Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Vol AH5017 d'Air Algérie : Paris n'exclut "aucune hypothèse"

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

Afrique

Le tribunal administratif du Caire annule les élections législatives

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/03/2013

La justice égyptienne a ordonné mercredi l'annulation des législatives, prévues à partir du 22 avril. Le Front national du salut, principale coalition de l'opposition, avait annoncé son intention de boycotter le scrutin pour manque de transparence.

Le tribunal administratif du Caire a ordonné mercredi l'annulation du décret présidentiel fixant au 22 avril la date du début des élections législatives en Égypte.

La cour a expliqué que le Conseil de la Choura, la Chambre haute du Parlement, n'avait pas renvoyé devant la Haute Cour constitutionnelle la loi électorale amendée pour qu'elle soit une dernière fois examinée avant son adoption.

Les Frères musulmans "respectent" la décision

Les Frères musulmans, dont est issu le président Mohamed Morsi, ont dit "respecter" la décision de la justice. "La présidence respecte la décision du tribunal administratif et n'appellera pas à des élections législatives. Nous sommes dans un système démocratique qui respecte l'État de droit", a déclaré Mohamed Gadallah, conseiller juridique de Mohamed Morsi.

"Ayant dit cela, il y aura un appel de la décision du tribunal par l'Autorité judiciaire d'État qui représente la présidence et le gouvernement, » a-t-il poursuivi, précisant que l'appel s'appuierait sur le fait que les décrets électoraux sont des actes souverains de la présidence et qu'ils ne peuvent pas être remis en cause.

Le leader islamiste avait jusqu’alors plaidé pour la tenue de ces élections, qui, selon lui, mettraient le pays sur le chemin de la stabilité.

Une vision aux antipodes de celle de la principale coalition de l'opposition. Le Front du salut national (FSN) avait, en effet, annoncé qu'elle boycotterait les législatives en raison, notamment, du manque de garanties pour leur transparence. Le scrutin en quatre phases, qui devait initialement commencer le 27 avril, avait été avancé de cinq jours à la demande de la minorité copte, mécontente de voir la date coïncider avec les fêtes de Pâques.

Avec dépêches
 

Première publication : 06/03/2013

  • ÉGYPTE

    Nouveaux affrontements entre la police et des manifestants à Port-Saïd

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Les violences à Port-Saïd ont fait six morts, dont trois policiers

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Les anti-Morsi descendent à nouveau dans la rue

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)