Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

Asie - pacifique

Le Conseil de sécurité de l'ONU adopte de nouvelles sanctions contre Pyongyang

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/03/2013

Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté de nouvelles sanctions contre la Corée du Nord, en réaction à un nouvel essai nucléaire qu'elle a effectué au mois de février. Pyongyang avait auparavant menacé Washington d'une frappe nucléaire "préventive".

Le Conseil de sécurité de l'ONU a décidé jeudi d'imposer une nouvelle série de sanctions, notamment financières, à la Corée du Nord, en réaction au troisième essai nucléaire mené en février par Pyongyang.

La résolution du Conseil, proposée par plusieurs pays (dont les Etats-Unis, le Royaume Uni, la Corée du Sud et la France) et adoptée à l'unanimité de ses 15 membres, s'efforce de tarir les sources de financement utilisées par Pyongyang pour nourrir ses ambitions militaires et balistiques. Elle met sous surveillance les diplomates nord-coréens et élargit une liste noire de particuliers et entreprises soumis à des gels d'avoirs ou à des interdictions de voyager.

Elle définit plus précisément une série de produits de luxe que les dignitaires du régime communiste ne seront pas autorisés à se procurer et rend obligatoires des inspections de cargaisons suspectes en provenance ou à destination de la Corée du Nord.

Les 15 pays membres du Conseil manifestent "la plus grande inquiétude" face au dernier essai nucléaire nord-coréen mené le 12 février, le troisième après ceux de 2006 et 2009. Ils se disent prêts à prendre "d'importantes mesures supplémentaires", non précisées, si Pyongyang procède à un nouvel test de bombe atomique ou à un nouveau tir de fusée.

Sans attendre le vote à l'ONU, la Corée du Nord a poursuivi l'escalade verbale, accusant les Etats-Unis de vouloir déclencher une guerre atomique et menacé Washington d'une frappe nucléaire "préventive".

Pyongyang avait déjà fait monter la tension mardi en menaçant de dénoncer l'accord d'armistice mettant fin à la guerre de Corée en 1953.

Les précédents tirs de fusée ou de missiles et essais nucléaires de la Corée du Nord lui ont déjà valu une série de sanctions internationales depuis 2006.

AFP

Première publication : 07/03/2013

  • INTERNET

    3G : le petit bond en avant technologique de la Corée du Nord

    En savoir plus

  • CORÉE DU NORD

    Le Conseil de sécurité condamne l'essai nucléaire de la Corée du nord

    En savoir plus

  • CORÉE DU NORD

    Tollé international après le troisième essai nucléaire nord-coréen

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)