Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

A Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

DÉBAT

Cessez-le-feu Israël - Hamas : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls: le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Le "califat" de Boko Haram : "Un simple coup médiatique"

    En savoir plus

  • Samuel Eto’o met un terme à sa carrière internationale avec le Cameroun

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • France : le chômage atteint un nouveau record en juillet

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

Afrique

Deux Britanniques brièvement enlevés dans le Sinaï par des Bédouins

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/03/2013

Un couple de Britanniques a été enlevé dans le Sinaï égyptien, jeudi, par des Bédouins armés, avant d'être rapidement libéré. La police n'a donné aucun détail sur les conditions de leur libération.

Un couple de Britanniques a été enlevé jeudi par des Bédouins dans la péninsule égyptienne du Sinaï, avant d'être rapidement relâché suite à des négociations avec les services de sécurité, a-t-on appris de source policière.

"Ils ont été relâchés et sont repartis vers l'endroit où ils logent", a déclaré à l'AFP un haut responsable de la police du Sinaï, Magdi Moussa.

Selon la télévision d'Etat, il s'agit du directeur d'une compagnie pétrolière étrangère en Egypte et de son épouse.

Les deux Britanniques ont été enlevés devant une banque où ils venaient de changer de l'argent, alors qu'ils se dirigeaient vers la station balnéaire de Charm el-Cheikh, selon un autre responsable de la sécurité.

Les ravisseurs ont fait savoir à des journalistes qu'ils réclamaient la libération de quatre personnes arrêtées pour trafic d'armes. La police n'a pas donné de détails sur la négociation.

A Londres, avant l'annonce de la libération, un porte-parole du ministère britannique des Affaires étrangères a dit à l'AFP être en train de vérifier ces informations.

"Nous sommes au courant des informations là-dessus et nous sommes en train de les vérifier pour clarifier la situation. Nous appelons à la retenue en raison de la sensibilité de l'incident", a-t-il dit.

Les enlèvements d'étrangers contre rançon ou pour obtenir la libération de Bédouins emprisonnés se sont multipliés aux cours des deux dernières années dans le Sinaï, à la faveur d'une détérioration de la sécurité qui a suivi la chute de Hosni Moubarak début 2011.

De nombreuses ambassades déconseillent formellement à leurs ressortissants de se rendre dans cette région troublée sauf motif professionnel impérieux, ou de se cantonner aux grandes stations balnéaires qui jalonnent la côte.

AFP

Première publication : 07/03/2013

  • SYRIE

    Une vingtaine d'observateurs de l'ONU capturés par des rebelles syriens

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Nouveaux affrontements entre la police et des manifestants à Port-Saïd

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)