Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • Nouvelle journée de raids israéliens sur Gaza

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Violents combats pour le contrôle d'une base au nord-est de Bagdad

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

FRANCE

Jean-Marc Ayrault demande 5 milliards d'euros "d'économies nouvelles" aux ministères

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 08/03/2013

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a demandé vendredi aux ministères de réaliser cinq milliards d'euros d'économies supplémentaires sur le budget 2014. Ces efforts porteront principalement sur les dépenses hors masse salariale.

Dans les lettres de cadrage envoyées vendredi aux membres du gouvernement, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault à demandé aux ministères de réaliser des efforts économiques supplémentaires.

"Sur le budget de l’État, nous devons identifier au total cinq milliards d’euros d’économies nouvelles en 2014", a écrit le chef du gouvernement dans un communiqué.

"Ces économies permettront de garantir le redressement des comptes publics tout en assurant le financement des mesures que nous avons décidées pour renforcer la compétitivité de note économie, lutter contre le chômage et conforter la solidarité envers les plus démunis", a-t-il précisé.

Le ministre délégué au Budget, Jérôme Cahuzac, avait déjà donné le ton jeudi en expliquant qu’il s’agissait d’un effort "auquel notre pays ne peut hélas plus se soustraire, tant il est vrai que nous nous sommes trop endettés ces 20-25 dernières années, et surtout ces 10 dernières années : 900 milliards d’euros de dette de plus depuis 2002, c’est beaucoup c’est trop".

Un effort sur les dépenses hors masse salariale

Selon Jean-Marc Ayrault, ces économies porteront "principalement sur les dépenses hors masse salariale, car nous avons pris l’engagement de stabiliser les effectifs de l’État".

"Il ne sera pas assuré par des mesures uniformes, mais reposera sur la mise en œuvre d’ambitieuses réformes structurelles sur les dépenses de chaque ministère et de ses agences", a-t-il ajouté.

Pour mettre en place cette baisse des dépenses publiques, des échanges auront lieu aux mois de mars et avril entre chaque ministre et le ministre de l’Économie et des finances ainsi quele ministre délégué au Budget, Jérôme Cahuzac.

Le Premier ministre fixera ensuite au mois de juin "les crédits de chaque ministère pour 2014 dans une lettre plafond", qui seront "présentés au Parlement dans le cadre du débat d’orientation des finances publiques".

Le communiqué rappelle également que le gouvernement actualisera les prévisions économiques et présentera les grandes lignes de l’effort global de redressement dans le cadre du "programme de stabilité de 2013 à 2017". Ce dernier sera transmis au Parlement mi-avril.

Avec dépêches

Première publication : 08/03/2013

  • FRANCE

    Le Conseil des ministres adopte le projet de loi sur le marché du travail

    En savoir plus

  • FRANCE

    Ayrault confirme que la PMA sera au menu du projet de loi sur la famille

    En savoir plus

  • FRANCE

    Le gouvernement Ayrault face à sa première grève de fonctionnaires

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)