Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex-président Habyarimana

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Quel avenir pour la SNCM?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Résilience brésilienne"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Et à la fin, c'est l'Allemagne qui gagne"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Raids aériens, roquettes et propagande

En savoir plus

Nos grands reporters et nos correspondants aux quatre coins du globe vous proposent des reportages long format. Ils viennent ensuite les décrypter en plateau. Le samedi, à 20h40.

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 08/03/2013

L'enfer des femmes en Inde

Le 16 décembre, pour beaucoup d'Indiens, ce fut le viol de trop. Ce jour-là, une étudiante de 23 ans est violée par six hommes dans un bus de New Delhi, avant d'être battue et jetée nue sur le trottoir. La jeune fille (en photo) est décédée deux semaines plus tard.

À la suite du viol collectif de l'étudiante de 23 ans, des milliers de personnes ont manifesté pour réclamer une meilleure protection des femmes en Inde et une meilleure prise en compte par les autorités policières et judiciaires des affaires d'agressions sexuelles.

Depuis le 1er janvier, la police de New Delhi enregistre quatre affaires de viol par jour, comparé à une moyenne de deux affaires rapportées quotidiennement en 2012 - même si ce plus grand nombre peut s'expliquer par une volonté accrue des femmes à porter plainte.

FRANCE 24 est allé à la rencontre des Indiennes... mais aussi de ceux qui les harcèlent pour tenter de comprendre cette société où les femmes sont encore souvent considérées comme de vulgaires marchandises.

Par Mandakini Ghalot , Constantin SIMON

Comments

COMMENTAIRE(S)

 
 
Les archives

04/07/2014 Santé

Italie : Naples, terre malade

Boues industrielles, ordures en tout genre et même déchets nucléaires... Pendant des années, le crime organisé a déversé des millions de tonnes de déchets toxiques dans la...

En savoir plus

27/06/2014 Chômage

Les indignés du Sénégal

Chômage, népotisme et corruption... Pour ces jeunes Sénégalais, la candidature d’Abdoulaye Wade à un 3ème mandat présidentiel fut la goutte d’eau qui fit déborder le vase. Des...

En savoir plus

20/06/2014 Réfugiés syriens

Le difficile retour des Arméniens de Syrie sur la terre de leurs ancêtres

Avec la guerre, des milliers d’Arméniens installés en Syrie depuis plusieurs générations, principalement à Alep, se sont réfugiés en Arménie. Mais pour nombre d’entre eux,...

En savoir plus

13/06/2014 Favelas

Ribeirao Preto, le "Monaco brésilien"

Pendant la Coupe du monde, les joueurs de l'équipe de France résident à Ribeirão Preto, à 320 kilomètres de São Paulo, dans le sud-est du Brésil. Cette ville méconnue du grand...

En savoir plus

06/06/2014 Opération Sangaris

Centrafrique : les diamants maudits

Les diamants centrafricains sont parmi les plus beaux et les plus recherchés. Alors que la Centrafrique est en pleine guerre civile, des groupes armés sévissent autour des sites...

En savoir plus