Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

La Suède : un modèle pour tous ? (partie 2)

En savoir plus

SUR LE NET

Des opérateurs indépendants au secours des campagnes françaises

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Il neige en hiver"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Disparition du vol AirAsia : un coup dur pour la compagnie low-cost

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Afghanistan : treize ans d'échecs"

En savoir plus

SUR LE NET

L'ONU dresse l'inventaire des sites détruits en Syrie

En savoir plus

DÉBAT

CAN-2015 : un défi pour le continent africain

En savoir plus

MODE

La mode 2014 marquée par une prise de conscience des créateurs

En savoir plus

SUR LE NET

Les campagnes virales des marques pour Noël

En savoir plus

Sports

Ligue 1 : match nul entre Lyon et Marseille, le PSG seul leader

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/03/2013

Lyon et Marseille n'ont pas réussi à se départager lors du dernier match de la 28e journée de Ligue 1, qui s'est achevé sur un nul (0-0). Une bonne affaire pour le PSG, désormais leader du championnat avec quatre points d'avance sur l'OL.

Lyon et Marseille, en se neutralisant (0-0) dimanche en clôture de la 28e journée de L1 lors d'un match prudent et cadenassé au milieu, permettent au Paris SG de doubler son avance en tête, désormais portée à quatre points sur l'OL et sept sur l'OM.

Après la victoire poussive du PSG sur Nancy samedi (2-1), le leader compte en effet 57 points, contre 53 aux Lyonnais et 50 aux Marseillais.

Les deux 0lympiques se craignaient et cela s'est vu, tant la rencontre a été bloqué dans l'entre-jeu, d'abord par des Marseillais qui ont livré un pressing intense avant de faiblir, puis ensuite par des Lyonnais qui ont pris le dessus mais n'ont pu se projeter plus avant.

En rechignant à se livrer, OM et OL, qui avaient inscrit 35 buts lors de leurs 8 derniers matches, indiquent peut-être aussi involontairement qu'ils ont abdiqué pour le titre et préfèrent assurer l'essentiel, une place en C1.

Si les joueurs de Baup, humiliés 4-1 à l'aller, font une meilleure opération que les Lyonnais, il n'en demeure pas moins qu'ils n'ont remporté que deux de leurs sept matches depuis février avant une série indigeste à venir contre Nice, Bordeaux et Lille.

Malgré le retour de Gonalons, précieux au milieu, les hôtes du soir ne sont pas non plus dans la forme de leur vie après ce 2e nul d'affilée en L1 et il reste à leur souhaiter que leur élimination en C3 puisse leur permettre de retrouver du tonus offensif au moment où Gomis et Lisandro ont toujours autant de mal à peser durablement.



Nice torpille Montpellier

Toujours dans le haut du classement, Nice avait, plus tôt, fait lui coup double en revenant à hauteur de Saint-Etienne, tout en torpillant la remontée de Montpellier.

Le tout grâce à une victoire séduisante obtenue avec un doublé du jeune attaquant de 20 ans Bahoken, le tube du week-end après le doublé du Troyen Jean samedi et le coup de maître de Rabiot, tous deux 17 ans.

Les Aiglons, 5e avec 48 points, ne sont devancés qu'à la différence de buts (+9 contre +25) par ces Verts qui venaient juste de les fesser (4-0).

Avec la 7e passe de Bauthéac mais sans Eysseric, suspendu justement après avoir blessé lourdement Clément mais salué par le public qui avait déployé une banderole pour les deux hommes, ses coéquipiers ont parfaitement réagi avec cette 6e victoire en L1 en 2013.

En face, le lourd climat autour du départ prochain de l'entraîneur René Girard et son éventuel remplacement par Maradona a peut-être pesé plus que prévu dans les débats.



Bordeaux 9e

Alors qu'ils restaient sur trois victoires sans encaisser de but, les Héraultais, amoindris par leurs absences, perdent de gros points chez un rival direct qui les a continuellement dominés. De quoi s'inquiéter pour le champion qui doit bientôt se rendre à Paris et Bordeaux avant de recevoir Lyon.

Après cette 3e défaite depuis janvier, Montpellier, malgré le retour d'un Belhanda qui a touché la barre (87), recule même d'une place.

Bloqué à 44 points et visiblement moins motivé qu'il y a un an, le champion de France en titre est désormais 7e, avec quatre unités de retard sur la 4e place, un objectif secret en passe de se dérober.

Celui de Bordeaux est désormais de se rattraper jeudi en C3 contre Benfica après avoir perdu l'aller (1-0). Moins de trois jours plus tard, les Girondins, après quatre défaites en L1, ont bien commencé leur opération rachat avec une équipe mixte qui a dominé sobrement (1-0) Bastia.

En mettant fin à une série de neuf matches sans victoire à domicile contre les promus, Bordeaux remonte à la 9e place, à huit points de Marseille, 3e.

Amoindris par les blessés et les suspendus, les Corses (14e) n'ont pas réussi à enchaîner une 2e victoire, mais ont la satisfaction d'avoir donné une meilleure image que lors de la réception d'Ajaccio émaillée de nombreux heurts.

AFP

Première publication : 11/03/2013

  • FOOTBALL

    Ligue 1 : Ibrahimovic sauve le PSG d'une nouvelle déconvenue face à Nancy

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Ligue 1 : face à Nancy, le PSG pourrait s’élancer avec Beckham

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Ligue 1 : la légende Maradona à la tête de l'équipe de Montpellier ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)