Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • En direct : 51 Français à bord du vol AH5017 d'Air Algérie

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

Asie - pacifique

La photo de Mahmoud Ahmadinejad qui choque les conservateurs iraniens

© AFP

Texte par Aude MAZOUÉ

Dernière modification : 10/03/2013

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad embrassant la mère d'Hugo Chavez, lors des obsèques, le 8 mars à Caracas, de l'ancien président vénézuélien, a provoqué l'indignation des milieux conservateurs de l'islam.

La photographie représentant Mahmoud Ahmadinejad dans les bras de la mère d’Hugo Chavez, Elena Frias de Chavez, a suscité une vive polémique dans les milieux islamistes intégristes. Le geste du président iranien, visiblement ému par le décès de son ami, n’est pas du goût des conservateurs. Tenir dans ses bras une femme, fusse t-elle en deuil, est contraire au principe de l’islam des intégristes.

Des membres du Parlement iranien n’ont pas hésité à monter au créneau pour exprimer leur indignation. Les mêmes qui ont porté le président au pouvoir en 2008 semblent aujourd’hui prêt à lui tourner le dos. S’ils comprennent la peine du chef d’État après la mort d’un proche, ils n’admettent pas pour autant cette effusion, jugée déplacée.

Non content d’avoir choqué les milieux conservateurs en décrétant une journée de deuil national en hommage au héros du bolivarisme, le fidèle allié du "Comandante" s’est définitivement aliéné toute la frange intégriste iranienne en affirmant que "Hugo Chavez reviendra sur terre auprès de Jésus et de l'Homme parfait (référence au 12e imam de l'islam)".

 

Première publication : 10/03/2013

  • VENEZUELA

    Le ministre français Victorin Lurel loue les "dictateurs comme Chavez"

    En savoir plus

  • VENEZUELA

    Funérailles d’Hugo Chavez en présence d’une trentaine de chefs d’État

    En savoir plus

  • DIAPORAMA

    Jean-Luc Mélenchon : "Chavez ne mourra jamais"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)