Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Amnesty dénonce les violences faites aux femmes en Égypte

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

France : la loi anti-djihad de Cazeneuve

En savoir plus

FOCUS

L'essor d'un bouddhisme radical

En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Maintenant, fais tes prières" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

  • Vidéo : à Tel-Aviv, les habitants vivent dans la peur des tirs de roquettes

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

Moyen-orient

Une branche d'Al-Qaïda revendique la mort de 48 soldats syriens en Irak

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/03/2013

Un groupuscule appartenant à Al-Qaïda a revendiqué l’embuscade et le meurtre, le 4 mars, des 48 militaires syriens dans le nord de l’Irak. Blessées dans de violents affrontements en Syrie, les victimes fuyaient les combats.

L'Etat islamique en Irak (ISI), branche d'Al-Qaïda dans le pays, a revendiqué l'embuscade qui a coûté la vie à 48 soldats syriens et neuf gardes irakiens dans la province irakienne d'al-Anbar la semaine dernière, selon un communiqué publié sur des sites djihadistes lundi.

"Dans le désert de la province d'Anbar, des équipes armées ont réussi à décimer un convoi de l'armée safavide et ses véhicules" qui transportaient des soldats syriens et des "chabbiha" (miliciens pro-régime), indique la branche du réseau extrémiste dans ce texte.

Par safavide, l'ISI désigne les organes étatiques irakiens, et par extension le gouvernement dominé par les chiites de Nouri al-Maliki, qu'elle considère comme inféodés à l'Iran.

L'embuscade avait été tendue en plein désert dans cette province de l'ouest de l'Irak, à majorité sunnite, le 4 mars dernier. Les victimes, des soldats blessés, avaient franchi la frontière au point de passage de Rabiyah, au nord de l'Irak, pour fuir les combats très violents qui se déroulaient du côté syrien.

Les militaires syriens avaient été transférés par les autorités irakiennes de la province de Ninive vers Bagdad et retournaient vers la frontière quand l'attaque a eu lieu.

Dans la foulée, le ministère irakien de la Défense avait accusé un "groupe qui s'est infiltré en Irak depuis la Syrie" d'être derrière l'attaque.

AFP

Première publication : 11/03/2013

  • SYRIE

    La crise syrienne déborde en Irak, preuve de "la régionalisation du conflit"

    En savoir plus

  • SYRIE

    La Ligue arabe prête à attribuer le siège de la Syrie à l'opposition

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Terrorisme : l'algorithme qui tue

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)