Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

A Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

DÉBAT

Cessez-le-feu Israël - Hamas : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls: le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

  • Emmanuel Macron prêt à autoriser "toutes les entreprises" à déroger aux 35 heures

    En savoir plus

  • La mère de Steven Sotloff implore le "calife" de l’EI d’épargner son fils

    En savoir plus

  • Le "califat" de Boko Haram : "Un simple coup médiatique"

    En savoir plus

  • Samuel Eto’o met un terme à sa carrière internationale avec le Cameroun

    En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • France : le chômage atteint un nouveau record en juillet

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

Amériques

Washington expulse deux diplomates vénézuéliens

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/03/2013

En représailles à l'expulsion, le 5 mars, par Caracas, de deux attachés militaires américains accusés de conspiration contre le régime, Washington a ordonné celle de deux diplomates vénézuéliens, ce lundi.

Washington a expulsé au cours du week-end deux diplomates de l'ambassade et du consulat du Venezuela aux Etats-Unis, une mesure de représailles après l'expulsion le 5 mars de deux attachés militaires américains à Caracas, a annoncé lundi le département d'Etat.

Le deuxième secrétaire de l'ambassade à Washington, Orlando Jose Montanez Olivares et un fonctionnaire consulaire à New York, Victor Camacaro Mata, ont été déclarés "persona non gratae" par les Etats-Unis samedi, a déclaré la porte-parole du département d'Etat, Victoria Nuland, après des premières informations données par un responsable anonyme du ministère.

Les deux diplomates vénézuéliens ont quitté les Etats-Unis dimanche.

"En réponse à l'action du gouvernement vénézuélien contre deux de nos personnels, nous avons informé le gouvernement vénézuélien le 9 mars - conformément à l'article 9 de la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques et l'article 23 de la Convention de Vienne sur les relations consulaires - que nous avions déclaré deux de leurs deuxièmes secrétaires +persona non gratae+", a déclaré Mme Nuland.

Cette expulsion est intervenue quelques heures après les funérailles vendredi à Caracas du président Hugo Chavez, décédé mardi à 58 ans des suites d'un cancer diagnostiqué en juin 2011 mettant un point final à 14 années de pouvoir sans partage.

Deux attachés militaires américains avaient été expulsés le 5 mars du Venezuela, accusés d'avoir voulu conspirer contre le gouvernement vénézuélien.

Washington s'était dit "déçu" par ces accusations et avait jugé "absurde" de dire que les Etats-Unis étaient responsables du cancer du dirigeant, comme l'avait avancé le vice-président vénézuélien quelques instants avant que la mort de Hugo Chavez ne soit annoncée.

Les Etats-Unis et le Venezuela n'ont plus d'ambassadeur dans leurs pays respectifs depuis 2010.

AFP

Première publication : 11/03/2013

  • VENEZUELA

    Caracas accuse les "ennemis" de Chavez d'avoir provoqué son cancer

    En savoir plus

  • VENEZUELA

    L'élection présidentielle post-Chavez aura lieu le 14 avril

    En savoir plus

  • VENEZUELA

    Le chavisme peut-il survivre à Chavez ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)