Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : des enquêteurs français attendus samedi au Mali

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Gaza : nouvelles tractations diplomatiques prévues samedi à Paris

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cinq Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

Afrique

Les deux Soudans s'entendent pour relancer la production pétrolière à Juba

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/03/2013

Le Soudan et le Soudan du Sud ont convenu d’une reprise des exportations de pétrole dans un délai de deux semaines. L'arrêt de la production pétrolière de Juba depuis janvier 2012 avait mis l'économie des deux pays à genoux.

Khartoum et Juba ont signé mardi à Addis Abeba un énième accord, qui prévoit cette fois la reprise d'ici 14 jours de la production pétrolière du Soudan du Sud, à l'arrêt depuis janvier 2012 en raison d'un différend avec le Soudan par où transit le brut, a constaté l'AFP.

Cet accord est le dernier en date d'une série de documents signés par les deux Soudans, mais souvent peu appliqués, visant à régler les nombreux différends - dont celui sur le pétrole - issus de l'accord de paix de 2005 ayant mis fin à des décennies de guerre civile et débouché sur l'indépendance du Soudan du Sud en 2011.

Des affrontements toujours plus nombreux entre les deux Soudan



L'accord, dont une copie a été obtenue par l'AFP, donne aux deux parties 14 jours, à compter de la date de signature, "pour ordonner aux compagnies pétrolières de rétablir la production", dont l'arrêt depuis plus d'un an a mis les deux économies à genoux.

Plusieurs semaines devraient ensuite être nécessaires pour la réouverture effective des oléoducs, si l'accord était mis en oeuvre.

En octobre, le président sud-soudanais Salva Kiir avait déjà ordonné la reprise du flux de brut, après une série d'accords signés le mois précédent, avant d'accuser Khartoum de bloquer le processus en raison de nouvelles exigences.

Les accords signés en septembre avaient suscité l'espoir d'un règlement des différends inter-soudanais qui avaient failli dégénérer en conflit ouvert après des combats frontaliers au printemps 2012.

L'accord de mardi a été paraphé par le négociateur en chef soudanais Idris Mohammed Abdel-Gadir et par son homologue sud-soudanais Pagan Amum et contresigné par le médiateur de l'Union africaine (UA), l'ex-président sud-africain Thabo Mbeki.

L'arrêt de la production a privé depuis janvier le jeune Soudan du Sud, indépendant depuis juillet 2011, de 98% de ses recettes et parallèlement mis à mal l'économie soudanaise.

Juba a hérité de 75% des réserves de brut du Soudan pré-sécession mais, enclavé, dépend pour l'exporter des oléoducs du Nord. En janvier 2012, il avait cessé sa production, furieux que Khartoum ait prélevé de son brut au titre des droits de passage, faute d'accord alors sur leur montant.

AFP

Première publication : 12/03/2013

  • SOUDAN - SOUDAN DU SUD

    Les deux Soudans s'entendent sur une zone démilitarisée

    En savoir plus

  • SOUDAN - SOUDAN DU SUD

    À bout de souffle, les deux Soudans sont contraints de s'entendre

    En savoir plus

  • SOUDAN - SOUDAN DU SUD

    Malgré le mandat d'arrêt de la CPI, El-Béchir joue au diplomate en Éthiopie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)