Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Combien de rêves naufragés?"

En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Ligue des champions : un Monaco diminué retrouve l'Europe dix ans après

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

    En savoir plus

  • Ebola : Obama envoyent 3 000 soldats en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

Afrique

Aqmi a conçu un jeu vidéo pour désintégrer l'armée française au Mali

Texte par Stéphanie TROUILLARD

Dernière modification : 27/03/2013

Un forum djihadiste a mis en ligne un jeu d'arcade dans lequel des avions de l'armée française sont attaqués dans le désert malien. Les "cyber-djihadistes" doivent détruire des appareils tricolores ou "mourir en martyre".

Le graphisme ressemble à un vieux jeu d’arcade des années 1980 disponible sur Atari ou sur une console Nintendo. À y regarder de plus près toutefois, il ne s’agit pas d’une nouvelle version du mythique jeu "Space Invaders", mais d’un outil de propagande islamiste.

Découvert sur le forum du site djihadiste Ansar al-Moujahidine par l'Institut de recherche des médias du Moyen-Orient (Memri), un jeu vidéo intitulé "Le Mali musulman" a été mis en ligne récemment  par deux membres prénommés Ta'ir Al-Nawras 07 et Ghareeb Fi Al-Hayat. Ce jeu en ligne, qui simule un combat aérien, est une réponse à la campagne militaire française au Mali.

Le djihad virtuel

Une fois que le joueur clique sur "play", il voit apparaître le message suivant en arabe : "Frère musulman, vas-y et repousse l’invasion française contre le Mali musulman". Le but de ce jeu est ensuite de tirer sur le plus grand nombre d’avions de l’armée française à l’aide d’un jet aux couleurs du drapeau noir d’Al-Qaïda.

Dans un décor de désert, les combattants islamistes disposent d’un net avantage face à des appareils tricolores particulièrement lents. Ils peuvent également utiliser un laser puissant en appuyant sur un bouton noir où est inscrite la profession de foi de la Chahada : "Il n'y a d'autre Dieu qu'Allah et Mohammed est son messager".

Si le joueur ne se révèle pas assez rapide et finit par perdre ses dix vies, son avion explose. Il peut alors se consoler avec ces quelques mots qui apparaissent alors à l’écran : "Félicitations, vous êtes devenus un martyre".

La page d'accueil du jeu

"Ben Laden serait mort de honte"

Plusieurs journalistes américains ont testé "Le Mali Musulman" à la manière d’un jeu vidéo traditionnel. Ainsi, John Hudson, du magazine Foreign Policy, a surtout été frappé par le caractère "primitif" et "incroyablement facile" de ce jeu vidéo 8-bits.

Son confrère Michael Peck, de Forbes, ironise également sur sa mauvaise qualité : "Si Oussama Ben Laden n’avait pas été tué par les marines américains, il serait mort de honte en voyant le dernier exploit de son groupe".

Pour le journaliste, ce jeu n’est finalement qu’un substitut "pathétique" au recul des djihadistes au Nord-Mali. "Ils n’arrivent pas à détruire la force aérienne française dans la réalité, alors il se rassurent en l’abattant virtuellement", estime-t-il.

Première publication : 13/03/2013

  • MALI

    Les 2 000 soldats tchadiens intègrent la mission africaine au Mali

    En savoir plus

  • MALI

    Reportage : briser le silence pour les victimes de viols au Nord-Mali

    En savoir plus

  • EXCLUSIF - Avec les soldats français, à la recherche des djihadistes cachés dans le massif des Ifoghas

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)