Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

Le livre de Trierweiler, coup de grâce politique pour le président Hollande ?

En savoir plus

L'UMP en crise, l'heure de vérité pour Nicolas Sarkozy ?

En savoir plus

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

Nicolas Sarkozy sur l'Europe, une tribune pour la reconquête ?

En savoir plus

Remaniement : un second souffle pour l'exécutif ?

En savoir plus

Manuel Valls, chef d'un gouvernement "de combat" ?

En savoir plus

Municipales : un remaniement en perspective ?

En savoir plus

Affaire Buisson : quelles conséquences pour Nicolas Sarkozy ?

En savoir plus

"Manif pour Tous" : le retour d'une droite réactionnaire ?

En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • En direct : François Hollande face à la presse

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • L'Australie déjoue des meurtres projetés par l'État islamique

    En savoir plus

  • Ebola : la Française contaminée bientôt rapatriée à Paris

    En savoir plus

  • Air France : les pilotes maintiennent la pression au 4e jour de grève

    En savoir plus

  • Ajax - PSG : Lucas reconnaît avoir fait "une erreur"

    En savoir plus

  • Vidéo : à la rencontre des réfugiés syriens exilés en Turquie

    En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

EUROPE

Liesse place Saint-Pierre : "Nous avons enfin un pape, il est comme un père"

© Amara Makhoul / France 24

Vidéo par Mounia Ben Aïssa

Texte par Amara MAKHOUL-YATIM

Dernière modification : 14/03/2013

À la surprise générale, le cardinal argentin Jorge Mario Bergoglio a été élu pape. Une foule en liesse a célébré le souverain pontife François place Saint-Pierre, au Vatican. Reportage.

Après des heures d'attente sous la pluie, le suspense est enfin terminé. Il est 19h09. Des milliers de fidèles poussent un cri de joie place Saint-Pierre. "La fumée est blanche !" "Habemus papam", crie-t-on ça et là. Ceux qui découragés par le mauvais temps étaient repartis accourent à toute vitesse. La foule devient compacte. Collés les un aux autres, chacun se cherche une place pour voir le nouveau pape apparaître au balcon de la basilique Saint-Pierre.

L'attente est fébrile. Même s'ils ne connaissent pas encore le nom du nouveau pape, les fidèles ne cachent pas leur joie. "Peu importe qui il est, je suis très contente", confie Marta, une jeune Italienne. "Nous avons enfin un pape, pour nous les catholiques il est comme un père", poursuit-elle.

Après près d'une heure d'attente, les lumières s'allument enfin au balcon. Les rideaux des autres fenêtres s'ouvrent : tous les cardinaux vêtus de rouge apparaissent. Le cardinal français Jean-Louis Tauran annonce alors solennellement "Habemus papam" sous les applaudissements. Il s'agit du cardinal Jorge Mario Bergoglio.

A l'annonce du nom du nouveau souverain pontife, la foule s'interroge d'un regard étonné, presque incrédule. L'élection du cardinal Bergolio est une surprise. "C'est un Argentin", murmurent deux hommes après avoir consulté Internet sur leur téléphone.

"Les cardinaux sont allés me chercher au bout du monde"

Vêtu de blanc, le nouveau pape apparaît au balcon de la basilique sous les vivas de la foule, littéralement en liesse pour sa première bénédiction Urbi et Orbi. "Les cardinaux sont allés me chercher au bout du monde",  plaisante Jorge Mario Bergoglio, avant d'inviter les fidèles à prier pour son prédécesseur Benoît XVI et d'appeler à la "fraternité" au sein de l'Église.

Soudain, le silence se fait place Saint-Pierre. Le nouveau pape récite un "Notre Père" et un "Je vous salue Marie" avec les milliers de fidèles. L'émotion est à son comble. "Je n'ai jamais vécu quelque chose comme cela", confie une religieuse originaire des Philippines, les yeux baignés de larmes. "Je suis à la fois heureuse et émue. Surtout parce que l'une des premières choses qu'il a fait, c'est de nous demander de prier ensemble", poursuit Melania.

Lorsque le pape se retire après avoir souhaité une "bonne nuit" à tous, la place Saint-Pierre résonne toujours de cris de joie. La foule a du mal a quitter les lieux, elle veut célébrer la nouvelle.

S'ils ont été surpris par le choix des cardinaux, les fidèles sont loin d'être déçus. Arborant un large sourire, Lala, originaire des Philippines, résume en quelques mots le sentiment général : "C'est notre pape et peu importe d'où il vient, nous l'aimons déjà !".


 

Première publication : 14/03/2013

  • VATICAN

    Bergoglio, "l'archevêque des pauvres" devenu premier pape des Amériques

    En savoir plus

  • VATICAN

    L'Argentin Jorge Mario Bergoglio devient le pape François

    En savoir plus

  • VATICAN

    Place Saint-Pierre, les pèlerins attendent un pape venu d'ailleurs

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)