Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Pour le chef des Farc, l'accord signé en Colombie "jette les bases d'une paix durable"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nana Akufo-Addo vainqueur de la présidentielle au Ghana

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Europol lance un calendrier de l'avent des criminels les plus recherchés

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Valls : premier ministre clivant, candidat rassembleur ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Journée de la laïcité : une exception française

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Corée du sud : la déferlante culturelle

En savoir plus

TECH 24

#OpenGov : la démocratie en mode startup

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Ciao Renzi : l'Italie en crise politique et institutionnelle

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle française : deux gauches irréconciliables ?

En savoir plus

Moyen-orient

Attentats meurtriers à Bagdad, le ministère de la Justice pris d'assaut

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/03/2013

Trois bombes ont explosé dans le centre de Bagdad, tuant au moins neuf personnes. Des hommes armés ont ensuite lancé un assaut sur le ministère de la Justice, à proximité du périmètre sécurisé où se trouvent le Parlement et des ambassades.

Neuf personnes ont été tuées et 25 blessées jeudi lors d'attentats simultanés suivis de l'assaut du ministère de la Justice par des hommes armés dans le centre de Bagdad, non loin de la "Zone verte" ultra-sécurisée, ont indiqué des sources médicale et de la sécurité.

Trois explosions, des attentats à la bombe selon les sources consultées par l'AFP, ont eu lieu à proximité des ministères des Affaires étrangères et de la Culture vers 13H30 (10H30 GMT), alors que des hommes armés prenaient d'assaut le ministère de la Justice, a expliqué à l'AFP le porte-parole de l'antiterrorisme irakien, Sabah Nouri.

Les attaques ont eu lieu non loin d'une entrée de la "Zone verte", le périmètre ultra-sécurisé où se trouvent notamment le Parlement et nombre d'ambassades.

"Des terroristes ont tenté d'entrer en force dans le ministère de Justice (...). Les forces de sécurité ont encerclé le bâtiment", a indiqué M. Nouri.

D'après lui, les attentats ont été planifiés en accord avec l'assaut du ministère.

Haider al-Saadi, porte-parole du ministère de la Justice, a de son côté assuré à l'AFP que "les employés du ministère étaient sains et saufs. Des affrontements ont eu lieu devant le bâtiment après l'explosion des voitures piégées".

Un responsable du ministère de l'Intérieur qui a requis l'anonymat et une source médicale ont indiqué qu'au moins neuf personnes ont été tuées et 25 blessées.

Des témoins ont entendu des coups de feu tirés immédiatement après les explosions et vu des colonnes de fumée s'élever dans le ciel.

Ces attaques coordonnées n'ont pas été revendiquées, mais les insurgés sunnites, dont Al-Qaïda en Irak, visent régulièrement les responsables gouvernementaux et les forces de sécurité.

AFP

Première publication : 14/03/2013

  • IRAK

    Une branche d'Al-Qaïda revendique la mort de 48 soldats syriens en Irak

    En savoir plus

  • IRAK

    Attentats meurtriers dans des quartiers à majorité chiite de Bagdad

    En savoir plus

  • IRAK

    Attaque meurtrière près de Bagdad contre un camp de réfugiés de l'opposition iranienne

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)