Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hissène Habré: verdict historique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Verdict historique à Dakar : Hissène Habré, l'ex-président tchadien, condamné à la perpétuité

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes-2016 : Laurent Lafitte et George Miller, les deux piliers du Festival

En savoir plus

FOCUS

Pédophilie dans l'Église : des victimes françaises brisent l’omerta

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Philippe Legrain : "Les réfugiés, une opportunité pour l’économie de l’Europe"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Emily Loizeau, immersion sentimentale et familiale avec l'album "Mona"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

"Flexisécurité" : le modèle danois est-il transposable en France ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Dalian Wanda lance la guerre des parcs d'attraction

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Paris tente de relancer le processus de paix au Proche-Orient

En savoir plus

Moyen-orient

Attentats meurtriers à Bagdad, le ministère de la Justice pris d'assaut

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/03/2013

Trois bombes ont explosé dans le centre de Bagdad, tuant au moins neuf personnes. Des hommes armés ont ensuite lancé un assaut sur le ministère de la Justice, à proximité du périmètre sécurisé où se trouvent le Parlement et des ambassades.

Neuf personnes ont été tuées et 25 blessées jeudi lors d'attentats simultanés suivis de l'assaut du ministère de la Justice par des hommes armés dans le centre de Bagdad, non loin de la "Zone verte" ultra-sécurisée, ont indiqué des sources médicale et de la sécurité.

Trois explosions, des attentats à la bombe selon les sources consultées par l'AFP, ont eu lieu à proximité des ministères des Affaires étrangères et de la Culture vers 13H30 (10H30 GMT), alors que des hommes armés prenaient d'assaut le ministère de la Justice, a expliqué à l'AFP le porte-parole de l'antiterrorisme irakien, Sabah Nouri.

Les attaques ont eu lieu non loin d'une entrée de la "Zone verte", le périmètre ultra-sécurisé où se trouvent notamment le Parlement et nombre d'ambassades.

"Des terroristes ont tenté d'entrer en force dans le ministère de Justice (...). Les forces de sécurité ont encerclé le bâtiment", a indiqué M. Nouri.

D'après lui, les attentats ont été planifiés en accord avec l'assaut du ministère.

Haider al-Saadi, porte-parole du ministère de la Justice, a de son côté assuré à l'AFP que "les employés du ministère étaient sains et saufs. Des affrontements ont eu lieu devant le bâtiment après l'explosion des voitures piégées".

Un responsable du ministère de l'Intérieur qui a requis l'anonymat et une source médicale ont indiqué qu'au moins neuf personnes ont été tuées et 25 blessées.

Des témoins ont entendu des coups de feu tirés immédiatement après les explosions et vu des colonnes de fumée s'élever dans le ciel.

Ces attaques coordonnées n'ont pas été revendiquées, mais les insurgés sunnites, dont Al-Qaïda en Irak, visent régulièrement les responsables gouvernementaux et les forces de sécurité.

AFP

Première publication : 14/03/2013

  • IRAK

    Une branche d'Al-Qaïda revendique la mort de 48 soldats syriens en Irak

    En savoir plus

  • IRAK

    Attentats meurtriers dans des quartiers à majorité chiite de Bagdad

    En savoir plus

  • IRAK

    Attaque meurtrière près de Bagdad contre un camp de réfugiés de l'opposition iranienne

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)