Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

"Il faut que Pékin réévalue ses politiques dans les régions tibétaines"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Uruguay : la vie après Guantanamo

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : les Alévis, des musulmans à part

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tunisie : vieux président pour jeune démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Comédies musicales, friandises, illuminations : les réjouissances de fin d'année !

En savoir plus

SUR LE NET

L'Unicef invite les enfants de Gaza à dessiner leur futur

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gabon : un vent de contestation

En savoir plus

DÉBAT

Gabon : l'opposition demande le départ du président Ali Bongo

En savoir plus

DÉBAT

Trois attaques en France en 48 heures : un effet de mimétisme ?

En savoir plus

SPORT

Le pape François, fidèle supporter du club de foot de San Lorenzo

© DR

Vidéo par AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 15/03/2013

Jorge Mario Bergoglio, devenu mercredi soir à Rome le 266e pape de l’histoire sous le nom de François, est un fervent supporter du club argentin de football de San Lorenzo de Almagro.

Jorge Mario Bergoglio, ancien archevêque de Buenos Aires, devenu mercredi 13 mars le 266e pape de la chrétienté, voue comme de nombreux Argentins une vraie passion pour le football.

Bergoglio est devenu supporter du club de San Lorenzo de Almagro en accompagnant, enfant, son père, joueur de basket-ball à San Lorenzo. Ensemble, ils allaient souvent assister aux matches de football au stade du Gasometro, situé dans un quartier difficile de Buenos Aires.

Jorge Mario Bergoglio, "socio" de San Lorenzo

Fondé le 1er avril 1908 par le père Lorenzo Massa qui voulait offrir aux enfants un terrain de jeu plus sécurisé que les rues de ce quartier de Buenos Aires, le club de San Lorenzo de Almagro a été sacré champion d'Argentine à treize reprises.

San Lorenzo jouit d’une bonne image en Argentine. Il se situe en dehors du clivage très marqué entre les deux clubs mythiques de Boca Juniors et River Plate.

En 2007, c’est un certain Ezequiel Lavezzi, actuellement joueur du PSG, qui avait permis au club de San Lorenzo de remporter son dernier titre national.

L’année suivante, à l’occasion du centenaire du club, Jorge Mario Bergoglio est devenu "socio" de San Lorenzo comme en atteste une photo de sa carte de membre diffusée mercredi sur le site internet du club du district de Almagro.

"Le club de San Lorenzo de Almagro, ainsi que ses membres et supporters, félicitent Jorge Bergoglio élu pape aujourd'hui (...) C'est un grand sentiment de fierté pour notre institution", a indiqué sur son site internet le club de 1ère division argentine.

Le pape François est désormais surnommé "le pape Cuervo" (le pape corbeau ndlr.), d'après le surnom des supporteurs locaux en référence à la soutane noire que portait le fondateur du club, le père Lorenzo Massa.

On voit également sur un autre cliché du club, Jorge Mario Bergoglio en tenue de cardinal avec un fanion bleu et rouge, les couleurs de San Lorenzo, dans les mains.

À noter que le club du pape François vit un début de saison difficile. Il est actuellement 12e, avec six points en cinq matches. La menace de la relégation pèse donc sur San Lorenzo qui aura bien besoin du soutien de son supporter le plus populaire afin d’éviter la descente au purgatoire de la 2e division. 

Première publication : 14/03/2013

  • VATICAN

    Un jésuite élu pape, un tournant dans l'histoire de l'Église

    En savoir plus

  • VENEZUELA

    Et si Chavez avait influencé le Christ pour l'élection du pape ?

    En savoir plus

  • VATICAN

    L'Argentin Jorge Mario Bergoglio devient le pape François

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)