Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Baptême du feu pour Donald Trump et Emmanuel Macron devant l'ONU

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : l’opposante Diane Rwigara sort du silence

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Florian Philippot : "La refondation du FN se passe assez mal"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

François Kalfon : "On peut faire de la politique en dehors du 7e arrondissement de Paris"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Marc Dugain explore la face sombre de l'Amérique des Kennedy

En savoir plus

FOCUS

Un an après les JO, Rio de Janeiro gangrenée par la crise et la violence

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Waszczykowski : "Les mots de Macron envers la Pologne n'étaient pas nécessaires"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

ONU : comment l'organisation est-elle financée ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Baptêmes du feu à l'ONU"

En savoir plus

Afrique

Plus d'un quart des adolescentes sud-africaines séropositives

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 14/03/2013

Le ministre de la Santé sud-africain a révélé, d'après une récente étude médicale, que 28 % des jeunes femmes du pays étaient séropositives. Un chiffre qui fait de l'Afrique du Sud le pays le plus touché par le virus.

Le chiffre a de quoi inquiéter. D'après des statistiques révélées par le ministre de la Santé Aaron Motsoaledi jeudi 14 mars dans un journal local, 28 % des adolescentes en Afrique du Sud sont séropositives. Ces chiffres "me fendent le cœur", a affirmé le ministre qui a également indiqué que 4 % des adolescents étaient atteints par le virus du sida.

"Il est évident que ce ne sont pas de jeunes garçons qui couchent avec ces filles. Ce sont des hommes âgés", a-t-il expliqué au Sowetan. "Il n'est plus possible de vivre ainsi", a-t-il poursuivi en réclamant que des jeunes filles ne soient plus entretenues par des hommes plus âgés.

Le nombre le plus élevé de personnes infectées par le virus

Aaron Motsoaledi a également révélé que 94 000 adolescentes étaient tombées enceintes en 2011 dont certaines ne dépassant pas l'âge de 10 ans. L'Afrique du Sud est devenu le pays au monde qui a le nombre le plus élevé de personnes infectées par le virus du sida bien que le nombre de décès dûs à la maladie soit en forte baisse.

Selon les statistiques officielles, six millions de personnes sur une population de 50 millions vivent avec le virus, l'un des taux les plus élevés du monde. Le pays détient le triste record mondial de traitement anti-retroviral, bénéficiant à 1,7 million de personnes.

Le département de la Santé sud-africain a récemment mis en oeuvre des mesures pour réduire la propagation de la maladie chez les enfants, dont l'introduction de tests volontaires et la suggestion de distribuer des préservatifs dans les écoles.

Avec dépêches

Première publication : 14/03/2013

  • SANTÉ

    Enfant "guéri" du sida : "Il faut du recul avant de prononcer le mot 'guérison'"

    En savoir plus

  • JOURNÉE MONDIALE

    La lutte contre le sida se heurte à la crise économique

    En savoir plus

  • SANTÉ

    Onusida envisage une possible fin de la pandémie de VIH

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)