Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

États-Unis - Cuba : "Somos todos americanos"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Cuba : la décision historique de Barack Obama

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Cuba - USA : un jour historique"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

De plus en plus de réfugiés affluent au Niger

En savoir plus

DÉBAT

États-Unis - Cuba : un tournant historique (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

États-Unis - Cuba : un tournant historique

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Le dalaï-lama vante le "réalisme" du président chinois Xi Jinping

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Eau argentée" : la guerre en Syrie au cinéma

En savoir plus

FOCUS

Grands lacs : LRA, une guérilla affaiblie mais toujours menaçante

En savoir plus

SPORT

La France veut finir sur une victoire

© AFP

Vidéo par France 3

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 16/03/2013

Le XV de France dispute samedi face à l’Ecosse son dernier match dans le Tournoi des VI nations. Une compétition dans laquelle les Bleus n’ont pas brillé avec trois défaites et un match nul.

Finir le Tournoi des VI nations sur le ouf de soulagement d'une victoire ou sur la douleur d'un nouvel échec : telle est l'alternative qui s'offre au XV de France à l'occasion de son match contre l'Écosse samedi sur la pelouse du Stade de France.

Qu'ils gagnent et les joueurs, entraîneurs et sélectionneur pourront tenter de faire passer par pertes et profits les trois défaites contre l'Italie (23-18), le Pays de Galles (16-6) et l'Angleterre (23-13) et le match nul en Irlande (13-13). 

Qu'ils perdent et ils seront sur une série de huit matches sans victoire dans le Tournoi, du jamais vu depuis 1927 ! Ce serait aussi le premier Tournoi sans victoire pour les Bleus.

Comment ne pas comprendre donc que, comme avant le match du week-end dernier en Irlande qui a permis d'éviter la cuillère de bois sur un match nul, le sélectionneur Philippe Saint-André déclare qu'il "n'imagine pas une défaite".

Les paroles des joueurs sont allées dans le même sens au Centre national du rugby, ralenti en début de semaine par le froid et la neige.

"Il faut gagner absolument pour sauver le tournoi. Perdre, ce n'est même pas la peine d'y penser", a affirmé le pilier Thomas Domingo. "On vit nos derniers jours ensemble. Il nous faut une victoire déjà, une belle victoire ensuite parce qu'on n'a pas envie de finir dernier", a noté l'ailier Vincent Clerc. "Il faut se sortir de cette galère dans laquelle on s'est mis tout seul", a demandé le demi de mêlée Morgan Parra.

"Le parcours en bleu n'est pas un long fleuve tranquille"

Pour le dernier rendez-vous du Tournoi contre des Ecossais face à qui elle n'a plus perdue depuis sept ans, l'équipe de France veut non seulement gagner, mais bien gagner. 

En prévision, Saint-André a choisi d'apporter de la "puissance" à son XV de départ, avec les titularisations de Sébastien Vahaamahina (2,03 m, 124 kg) en deuxième ligne, Antonie Claassen (1,91 m, 106 kg) en troisième ligne, et Mathieu Bastareaud (1,83 m, 122 kg) au poste de deuxième centre.

"Une victoire face à l'Ecosse récompenserait le fait de ne pas avoir lâché le morceau pendant tout le Tournoi et permettrait à tout le monde de quitter le stade et la compétition avec le sourire", a souhaité le capitaine des Bleus.

L'optimisme est donc de rigueur dans les esprits des rugbymen français, qui ont décidé à l'unanimité de voir ce Tournoi comme une expérience bonne à prendre. "La compétition n'aura pas été riche en résultats mais elle l'aura été en enseignements, ce sont des moments difficiles à vivre et, pour les plus jeunes, par exemple, c'est bien qu'ils voient que le parcours en bleu n'est pas un long fleuve tranquille", a relativisé Thierry Dusautoir, habitué des hauts et des bas du XV de France.

Composition des équipes :

France : Huget - Clerc, Bastareaud, Fofana, Médard - (o) Michalak, (m) Parra - Dusautoir (cap.), Picamoles, Claassen - Maestri, Vahaamahina - Mas, Kayser, Domingo

Remplaçants: Guirado, Debaty, Ducalcon, Samson, Nyanga, Machenaud, Trinh-Duc, Fickou

Ecosse : Hogg - Maitland, S. Lamont, Scott, Visser - (o) Weir, (m) Laidlaw - Brown, Beatty, Strokosch - Hamilton, Gilchrist - Murray, Ford, Grant

Remplaçants: Hall, Low, Cross, Kellock, Wilson, Pyrgos, Jackson, Evans

Avec dépêches

Première publication : 15/03/2013

  • TOURNOI DES VI NATIONS

    Rugby : la France arrache le match nul à Dublin (13-13)

    En savoir plus

  • RUGBY

    Tournoi des VI nations : le XV de France battu pour la troisième fois

    En savoir plus

  • RUGBY

    Tournoi des VI nations : le XV de France s'incline face aux Gallois

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)