Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

FRANCE

Otages français au Sahel : rassemblements en France au 900e jour de captivité

© France 2

Vidéo par France 2

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/03/2013

Les proches de quatre otages français détenus depuis 900 jours au Sahel ont organisé des rassemblements dans plusieurs villes de France. Marc Féret, Pierre Legrand, Thierry Dol et Daniel Larribe ont été enlevés le 16 septembre 2010 par Aqmi.

Des proches de quatre otages français détenus depuis deux ans et demi au Sahel ont organisé des rassemblements samedi à Paris et dans des villes de province pour réclamer leur retour et exprimer leur inquiétude accrue depuis l’intervention au Mali.

Arborant des tee-shirts de soutien à Marc Féret, Pierre Legrand, Thierry Dol et Daniel Larribe, une centaine de personnes se sont réunies place du Trocadero à Paris pour demander que tout soit mis en oeuvre pour les libérer.

"900 jours, ça suffit, il est temps qu’ils reviennent", ont déclaré des participants, soulignant que les dernières preuves de vie remontaient à huit mois, dans une vidéo diffusée par les ravisseurs.

"C’est injuste. Ils y allaient pour travailler et ont été pris dans une situation qui les dépasse. On est dans l’angoisse et le flou total", a déclaré Marion, la fiancée de Pierre Legrand.

Des rassemblements similaires ont eu lieu à Nantes, Nîmes et Marseille.

Les quatre otages ont été enlevés le 16 septembre 2010 par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) dans le nord du Niger, à Arlit, un site d’extraction d’uranium. Au total, 15 français sont actuellement détenus au Sahel.

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a affirmé le 4 mars que tout laissait penser que les otages étaient en vie.

Le même jour, certaines familles des otages avaient demandé aux autorités françaises de faire montre d’une volonté de négocier et d’opérer une pause dans les combats.

Leur inquiétude avait été renforcée par la mort présumée d’un ou plusieurs chefs islamistes dans les combats au Nord-Mali, dans la zone où certains otages pourraient être détenus.

Reuters

Première publication : 16/03/2013

  • TERRORISME

    La France est désormais le pays occidental avec le plus d'otages à l'étranger

    En savoir plus

  • MALI

    Otages français au Mali : pourquoi les djihadistes n'ont pas besoin de les utiliser

    En savoir plus

  • SAHEL

    Les familles des otages français d’Aqmi luttent contre l'oubli

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)