Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Le coup de foudre aquatique de Samir Guesmi

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : les enfants syriens à l'usine plutôt qu'à l'école

En savoir plus

FOCUS

Le lithium bolivien : une arlésienne ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Brexit : "See EU Later !"

En savoir plus

FACE À FACE

Brexit : le sursaut des politiques français

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Gare aux Vikings !"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Attentat à Madagascar : trois morts dont un bébé et 88 blessés dans un stade

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Pourquoi la France a-t-elle soutenu le régime criminel d'Hissène Habré au Tchad ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit, acte 2 : un divorce à l'amiable ?

En savoir plus

SPORT

Kimi Räikkönen remporte le Grand Prix d'Australie

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/03/2013

Le Finlandais Kimi Räikkönen a remporté, ce dimanche, au volant de sa Lotus le Grand Prix d'Australie, première course de la saison de Formule 1. L'Espagnol Fernando Alonso et l'Allemand Sebastian Vettel décrochent les 2e et 3e places.

Le Finlandais Kimi Räikkönen (Lotus-Renault) a remporté dimanche le Grand Prix d'Australie, 1re manche (sur 19) du Championnat du monde de Formule 1, devant l'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari) et l'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull), parti en pole position.

Räikkönen, parti de la 4e ligne de la grille de départ, a parfaitement géré sa course et ne s'est arrêté que deux fois pour changer de pneus, contre trois fois pour Alonso et Vettel, deux autres champions du monde.

Le Finlandais, âgé de 33 ans, a été champion du monde en 2007, chez Ferrari. C'est la 20e victoire de sa carrière, quatre mois après celle d'Abou Dhabi début novembre, devant Alonso et Vettel, dans le même ordre, à la fin de la saison 2012 marquée par son retour au plus haut niveau, à la 3e place du championnat du monde.

C'est aussi la deuxième victoire du Lotus F1 Team depuis le rachat de Renault F1 par le fonds d'investissement luxembourgeois Genii Capital dirigé par Gérard Lopez. L'écurie d'Enstone avait terminé 4e du championnat constructeurs en 2012, grâce à la régularité de Räikkönen, entré dans les points 19 fois sur 20.

La surprise du jour est venue de l'Allemand Adrian Sutil (Force India), revenu en F1 après une année sabbatique: il a réussi à mener la course pendant plusieurs tours grâce à une stratégie pneus inverse de ses rivaux, liée au fait qu'il était parti de la 11e place sur la grille de départ. Il a finalement terminé 7e, devant l'autre Force India de l'Ecossais Paul di Resta.

AFP

Première publication : 17/03/2013

  • FORMULE 1

    Vettel sacré champion du monde de Formule 1 pour la troisième fois d’affilée

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    Kimi Raïkkönen renoue avec la victoire à Abou Dhabi

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    Sébastien Loeb décroche son neuvième titre de champion du monde des rallyes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)