Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

  • Vidéo : à Rafah, les habitants sont pris au piège

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

Asie - pacifique

Viol collectif d'une touriste suisse : cinq suspects passent aux aveux

© AFP

Vidéo par Vanessa TSANGA TABI , Stéphanie DE SILGUY

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 17/03/2013

Cinq hommes ont avoué avoir participé au viol collectif d'une touriste suisse, vendredi, dans l'État de Madhya Pradesh (centre), indique la police, ce dimanche. La femme avait été agressée par plusieurs hommes sous les yeux de son mari.

Cinq hommes ont avoué avoir participé au viol collectif d'une touriste suisse dans le centre de l'Inde, vendredi, indique la police indienne ce dimanche.

La victime circulait à vélo avec son époux dans l'État du Madhya Pradesh quand sept à huit hommes ont attaqué le couple, attaché l'homme et violé sa compagne en sa présence, avant de leur voler leurs biens. La femme, âgée d'environ 40 ans, a été hospitalisée à Gwalior, à quelque 340 km de Bhopal, la capitale de l'État.

"Il faut prendre ces premiers résultats avec prudence ; la police est sous pression"

Plainte pour viol

"Une plainte pour viol a été déposée contre sept individus non identifiés", a déclaré à l'AFP l'officier Dhodee. "Une vingtaine de personnes ont été arrêtées en raison de soupçons qui pèsent sur elles et sont en cours d'interrogatoire", a indiqué un autre officier, M. Arya, à l'agence de presse indienne Press Trust of India (PTI)

Les victimes ont déclaré être de nationalité suisse, selon la police. Les deux touristes, qui se rendaient au fameux palais de Taj Mahal, à Agra, l'un des lieux touristiques les plus prisés du pays, ont fait escale dans un petit village du Madhya Pradesh pour coucher une nuit sous la tente, selon la police.

À Berne, le ministère suisse des Affaires étrangères s'est déclaré "profondément choqué par ce tragique incident". Le ministère a souhaité que les agresseurs soient "rapidement identifiés et qu'ils devront répondre de leurs actes devant un tribunal".

Manifestations récurrentes contre les viols

Ce drame intervient alors que les Indiennes - mais aussi un nombre croissant d'Indiens - manifestent de plus en plus contre les viols et agressions sexuelles dont les femmes sont victimes dans tout le pays, souvent en toute impunité.

Le 29 décembre, une jeune étudiante indienne avait été violée en présence de son petit ami, qui avait été passé à tabac par ses agresseurs. Ce crime sexuel avait provoqué un tollé en Inde. Les auteurs de l'agression ont été arrêtés depuis, mais le principal accusé a été retrouvé pendu dans sa cellule le 11 mars, dans des circonstances encore non élucidées.

En 2003, une autre Suissesse, une diplomate de 36 ans, avait été enlevée dans un parking de New Delhi puis violée par deux hommes. Les responsables de cette agression n'ont, eux, jamais été jugés.

Avec dépêches

Première publication : 17/03/2013

  • INDE

    Une touriste suisse victime d'un viol collectif en Inde

    En savoir plus

  • INDE

    Viol collectif en Inde : polémique après le suicide d'un suspect en prison

    En savoir plus

  • INDE

    Nouvelle affaire de viol collectif en Inde, six arrestations

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)