Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Le cessez-le-feu en Ukraine n’a encore rien d’effectif, selon l'Otan

    En savoir plus

  • Les candidats à la présidentielle afghane acceptent de partager le pouvoir

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

FRANCE

Le ténor du barreau Olivier Metzner retrouvé mort

© AFP

Vidéo par France 2

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/03/2013

Le corps de l'avocat pénaliste a été découvert, ce dimanche, au large de son île privée du golfe du Morbihan, en Bretagne. Une lettre évoquant sa volonté de mettre fin à ses jours a été retrouvée chez lui, selon des sources proches du dossier.

Le corps du grand avocat pénaliste Me Olivier Metzner a été retrouvé dimanche vers 10 heures flottant au large de son île privée dans le golfe du Morbihan, a appris l'AFP de sources concordantes.

Une lettre évoquant sa volonté de mettre fin à ses jours a été retrouvée chez lui, a-t-on précisé de sources proches du dossier. "Le corps d'Olivier Metzner a été retrouvé", a indiqué sans plus de précision la gendarmerie. Son décès a été confirmé par l'entourage de l'avocat.

Âgé de 63 ans, Me Metzner était une des très grandes voix du barreau de Paris, présent dans la plupart des grands dossiers pénaux de ces dernières années. Il a notamment défendu Yvan Colonna, Jérôme Kerviel, Bertrand Cantat ou encore l'ex-dictateur panaméen Manuel Noriega.

Maître Patrick Maisonneuve se dit "abasourdi"

Il fut le conseil de Dominique de Villepin dans l'affaire Clearstream, de l'homme d'affaires Loïk Le Floch-Prigent dans le dossier Elf, de l'ancien patron de Vivendi Jean-Marie Messier ou encore de Jacques Crozemarie dans le scandale de l'Arc (Association de recherche contre le cancer).

Il représentait dans la saga Bettencourt la fille de l'héritière de L'Oréal, Françoise Bettencourt-Meyers. Dans le dossier des biens mal acquis, Me Metzner était l'avocat de la Guinée Equatoriale.

Plusieurs grandes entreprises avaient choisi de s'attacher ses services: il était l'avocat historique de Bouygues, représentait l'organisme de certification maritime Rina dans le dossier de l'Erika, ainsi que la compagnie Continental pour le crash du Concorde.

Il y a un mois, il avait plaidé devant le tribunal correctionnel de Paris, assurant la défense du groupe pétrolier suisse Vitol, prévenu au procès des détournements du programme de l'ONU en Irak "pétrole contre nourriture".

Il était parfois pris de quintes de toux qui n'étonnaient ni ses confrères ni les journalistes, lesquels le connaissaient depuis des années comme un grand amateur de cigares, qu'il fumait aux suspensions d'audience, en haut de l'escalier monumental du palais de justice. Fatigué, peut-être, il avait toutefois son habituel regard malicieux au-dessus de ses demi-lunes.

Issu d'un milieu modeste, cet homme né dans l'Orne était inscrit au barreau de Paris depuis 1975 et avait commencé sa carrière en défendant des truands.

Me Metzner avait acquis en 2010 l'île de Boëdic dans le golfe du Morbihan, "un endroit magnifique, remarquable", disait-il. Fin 2012, il l'avait mise en vente. "J'ai un autre projet qui m'intéresse plus, je suis un homme de projets", confiait-il à l'AFP en novembre.

AFP

Première publication : 17/03/2013

COMMENTAIRE(S)