Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

  • Vidéo : à Rafah, les habitants sont pris au piège

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

Moyen-orient

Bagdad : une cinquantaine de morts dans une série d'attentats anti-chiites

© Photo AFP

Vidéo par Nicolas GERMAIN

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/03/2013

De nouveaux attentats ont fait une cinquantaine de morts à Bagdad, ce mardi, au sein de la communauté chiite, à la veille du dixième anniversaire de l'invasion du pays. Les autorités ont reporté les élections provinciales prévues le 20 avril.

Au moins 50 personnes ont été tuées et 171 autres ont été blessées à Bagdad, ce mardi, lors d'une nouvelle série d'attentats visant la communauté chiite d'Irak, à la veille du dixième anniversaire de l'invasion du pays.

Ces attaques ont été, pour la plupart, perpétrées au moyen de voitures piégées.

Dès après que les détonations ont résonné dans la capitale, la police et l'armée, dont les barrages sont érigés un peu partout dans la capitale, ont renforcé leurs contrôles, selon un journaliste de l'AFP.

Au total, l'explosion de onze voitures piégées et d'un engin improvisé ainsi que deux assassinats ciblés ont ensanglanté le pays. Les quartiers de Sadr City, Machtal, Zafraniya, Bagdad Jadida, Kazimiya, Chouala, Saïdiya et Mansour, mais aussi la ville d'Iskandariya, à 50 km au sud de Bagdad, ont été touchés.

Pas de revendication

Cette vague d'attentats n'a pas été revendiquée mais les groupes insurgés sunnites, dont Al-Qaïda en Irak, s'en prennent régulièrement à la communauté chiite, à la police et à l'armée, dans l'espoir de déstabiliser le gouvernement du Premier ministre Nouri al-Maliki, dominé par les chiites.

La violence n'a pas reflué dans le pays ces dernières semaines, alors que l'Irak s'apprête à marquer dans la plus grande discrétion le dixième anniversaire de son invasion par une coalition emmenée par les États-Unis. La semaine dernière, 87 personnes ont péri dans des attentats.

Jeudi dernier par ailleurs, des hommes armés sont parvenus à mener une attaque spectaculaire contre le ministère de la Justice en plein Bagdad. L'explosion de trois voitures piégées et l'assaut contre le bâtiment ont fait 30 morts, selon le ministre de la Justice.

Les élections provinciales reportées

À ces violences chroniques s'ajoute l'instabilité politique qui gangrène le pays. Depuis fin décembre, la minorité sunnite, qui se dit lésée par la politique du Premier ministre chiite Nouri al-Maliki, manifeste en masse pour réclamer l'abrogation de lois antiterroristes dont elle estime faire les frais ainsi que la libération de prisonniers qu'elle juge injustement emprisonnés.

Face aux inquiétudes liées à la sécurité, le gouvernement irakien a décidé de reporter les élections provinciales prévues le 20 avril "de six mois au maximum", a annoncé un responsable de la commission électorale à l'AFP.

"Le gouvernement a pris [cette décision] à cause de la situation sécuritaire", a déclaré Kataa al-Zobaïe, membre de la commission électorale.

Avec dépêches

Première publication : 19/03/2013

  • IRAK

    Dix ans après la guerre en Irak, Tony Blair continue de se justifier

    En savoir plus

  • IRAK

    Les États-Unis accusés d’avoir couvert des actes de torture en Irak

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Nous saurons dans "10 ou 20 ans" si la guerre en Irak était une "erreur", estime Robert Gates

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)