Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au Paris-SG

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

EUROPE

La jeune pakistanaise Malala Yousafzai reprend le chemin de l'école

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 12/07/2013

Cette adolescente de 15 ans, connue pour son combat contre les Taliban, avait été atteinte d'une balle dans la tête lors d'une attaque islamiste, en octobre 2012. Elle avait été transportée au Royaume-Uni pour être soignée.

Elle avait miraculeusement survécu à l'horreur. Le 9 octobre 2012, alors qu'elle montait dans un autocar pour se rendre à son école dans la vallée de Swat, au Pakistan, Malala Yousafzai, alors âgée de 14 ans, est atteinte d'une balle dans la tête. Ses agresseurs, des Taliban, ne supportaient plus de voir la petite fille militer pour le droit des femmes à l'éducation.

Transportée au Royaume-Uni pour être soignée, Malala est sortie de l'hôpital de Birmingham au début du mois de février après avoir subi plusieurs interventions chirurgicales de la boîte cranienne. Pendant son hospitalisation, la jeune fille a reçu des milliers de messages de soutien du monde entier. Elle est également devenue un symbole de la résistance des femmes pakistanaises face à la répression islamiste.

Aujourd'hui domicilée au Royaume-Uni, l'adolescente a repris le chemin de l'école, mardi. "Je suis ravie d'avoir réalisé mon rêve aujourd'hui en retournant à l'école. Je souhaite que toutes les filles du monde aient cette chance", a déclaré l'adolescente de 15 ans dans un communiqué. "Mes camarades au Pakistan me manquent beaucoup, mais je suis impatiente de rencontrer mes professeurs et de me faire de nouveaux amis ici à Birmingham", a-t-elle ajouté.

Début février, Malala avait promis de continuer son combat. Un fonds a été créé à son nom avec pour objectif de défendre le droit à l'éducation. Il a reçu de nombreux dons. Par ailleurs, tout autant d'admirateurs de la jeune fille la recommandent même pour le prix Nobel de la paix.

Avec dépêches

Première publication : 19/03/2013

  • PAKISTAN

    Malala veut mettre à profit sa nouvelle vie pour "aider les autres"

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Malala, la blogueuse pakistanaise, soignée en Grande-Bretagne

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Malala, blogueuse de 14 ans, prise pour cible par les Taliban pakistanais

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)