Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Philip Roth, l'incomparable

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

France-Rwanda : vers un apaisement ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Sommet "Tech For Good" : la "French Tech" a-t-elle le vent en poupe ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Solo, a Star Wars story" : à l’origine du mythe

En savoir plus

FACE À FACE

Macron et les banlieues : une vision libérale ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Un archevêque australien condamné pour avoir couvert un pédophile"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Les marchés financiers inquiets pour l'Italie

En savoir plus

L’invité du jour

Marc Hecker : "Il faut faire plus sur la prévention de la radicalisation"

En savoir plus

FOCUS

Le divorce bientôt légal aux Philippines ?

En savoir plus

EUROPE

La jeune pakistanaise Malala Yousafzai reprend le chemin de l'école

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 12/07/2013

Cette adolescente de 15 ans, connue pour son combat contre les Taliban, avait été atteinte d'une balle dans la tête lors d'une attaque islamiste, en octobre 2012. Elle avait été transportée au Royaume-Uni pour être soignée.

Elle avait miraculeusement survécu à l'horreur. Le 9 octobre 2012, alors qu'elle montait dans un autocar pour se rendre à son école dans la vallée de Swat, au Pakistan, Malala Yousafzai, alors âgée de 14 ans, est atteinte d'une balle dans la tête. Ses agresseurs, des Taliban, ne supportaient plus de voir la petite fille militer pour le droit des femmes à l'éducation.

Transportée au Royaume-Uni pour être soignée, Malala est sortie de l'hôpital de Birmingham au début du mois de février après avoir subi plusieurs interventions chirurgicales de la boîte cranienne. Pendant son hospitalisation, la jeune fille a reçu des milliers de messages de soutien du monde entier. Elle est également devenue un symbole de la résistance des femmes pakistanaises face à la répression islamiste.

Aujourd'hui domicilée au Royaume-Uni, l'adolescente a repris le chemin de l'école, mardi. "Je suis ravie d'avoir réalisé mon rêve aujourd'hui en retournant à l'école. Je souhaite que toutes les filles du monde aient cette chance", a déclaré l'adolescente de 15 ans dans un communiqué. "Mes camarades au Pakistan me manquent beaucoup, mais je suis impatiente de rencontrer mes professeurs et de me faire de nouveaux amis ici à Birmingham", a-t-elle ajouté.

Début février, Malala avait promis de continuer son combat. Un fonds a été créé à son nom avec pour objectif de défendre le droit à l'éducation. Il a reçu de nombreux dons. Par ailleurs, tout autant d'admirateurs de la jeune fille la recommandent même pour le prix Nobel de la paix.

Avec dépêches

Première publication : 19/03/2013

  • PAKISTAN

    Malala veut mettre à profit sa nouvelle vie pour "aider les autres"

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Malala, la blogueuse pakistanaise, soignée en Grande-Bretagne

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Malala, blogueuse de 14 ans, prise pour cible par les Taliban pakistanais

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)