Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Burundi : l'impossible dialogue entre pouvoir et opposition? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Burundi : l'impossible dialogue entre pouvoir et opposition? (partie 1)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Tu es un journal et tu dois savoir rester à ta place"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Aux grandes femmes la patrie reconnaissante"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Burundi: "tout va bien madame la marquise"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burkina Faso : début de l'exhumation de Sankara et 12 de ses compagnons d'armes tués en 1987

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Serge Klarsfeld : "Il faut combattre les démagogues, comme Marine le Pen"

En savoir plus

FOCUS

Le Liban, une année sans chef d'État

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

France - Maroc : fin de la discorde ?

En savoir plus

EUROPE

Londres envoie par avion un million d’euros pour son personnel à Chypre

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/03/2013

Le Royaume-Uni a dépêché un avion militaire à Chypre avec à son bord un million d'euros en liquide pour venir en aide à ses militaires stationnés sur l'île au bord de la faillite, a annoncé mardi le ministère britannique de la Défense.

C’est l’histoire de l’avion britannique qui valait un million d’euros. "Un avion de la Royal Air Force a décollé pour Chypre cet après-midi (...) dans le cadre d'une mesure exceptionnelle pour accorder des prêts d'urgence au personnel militaire et leur famille", a déclaré, mardi 19 mars, un porte-parole du ministère de la Défense dans un communiqué.

Cette décision surprenante a été prise par crainte de voir les banques chypriotes être à court d’argent. Nicosie, au bord de la faillite, négocie aux forceps les conditions de son plan de sauvetage financier avec l’Union européenne (UE) et le Fonds monétaire international (FMI). Chypre ne digère pas la taxe sur les dépôts bancaires requise dans le fameux plan d’aide. En attendant un accord final et éviter les ruées aux guichets, les banques de l'île sont fermées et ne rouvriront pas avant jeudi 21 mars.

Le ministère britannique a également contacté les membres de son personnel pour leur demander s'ils souhaitaient que leur salaire du mois de mars et des mois suivants soient payés sur des comptes bancaires au Royaume-Uni, plutôt que sur des comptes bancaires chypriotes.

"Nous sommes déterminés à faire tout notre possible pour minimiser l'impact de la crise bancaire à Chypre sur nos concitoyens", a ajouté le porte-parole.

Environ 3 000 militaires britanniques sont basés à Chypre, ancienne colonie et point stratégique en Méditerranée.
 

Première publication : 19/03/2013

  • ZONE EURO

    L'exonération des petits épargnants chypriotes "est purement symbolique"

    En savoir plus

  • CHYPRE

    La zone euro ne souhaite plus taxer les petits épargnants chypriotes

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    Le sauvetage de Chypre ravive les craintes d'une contagion de la crise

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)