Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Dans l'ombre de Bouteflika"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Nigéria face à Boko Haram

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ali Benflis répond aux attaques d’Abdelaziz Bouteflika

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Booty Looting", un pillage chorégraphié de Wim Vandekeybus

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Bras de fer entre Washington et Téhéran autour d’un ambassadeur

En savoir plus

SUR LE NET

San Francisco : une nouvelle agression liée aux Google Glass

En savoir plus

FOCUS

Les Taïwanais divisés vis-à-vis de la Chine

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Cuisine durable

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Déficit public : la France tiendra-t-elle ses engagements?

En savoir plus

  • Naufrage d’un ferry en Corée du Sud : des centaines de disparus

    En savoir plus

  • Vladimir Poutine : "L'Ukraine est au bord de la guerre civile"

    En savoir plus

  • La police de New York ferme une unité secrète chargée d'espionner les musulmans

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

  • "Injustices et corruption alimentent le cycle de violences au Nigeria"

    En savoir plus

  • Violences sexuelles dans l'armée : Le Drian prône la "tolérance zéro"

    En savoir plus

  • La justice indienne reconnaît l’existence d’un troisième genre

    En savoir plus

  • Kiev passe à l'offensive contre les pro-russes dans l'Est

    En savoir plus

  • Ali Benflis : "La présidence à vie en Algérie, c’est terminé"

    En savoir plus

  • Les prisonniers d'Abou Ghraib transférés face à la menace djihadiste

    En savoir plus

  • Des travaux d'intérêt général pour Silvio Berlusconi

    En savoir plus

  • Vidéo : Yasmina Khadra appelle les Algériens à "chasser" le régime

    En savoir plus

  • Réforme des régions : la Bourgogne et la Franche-Comté sur la voie de la fusion

    En savoir plus

  • Reportage : à Horlivka, les insurgés s'emparent des bâtiments officiels

    En savoir plus

  • Un an après les attentats, Boston rend hommage à ses victimes

    En savoir plus

  • L'incendie de Valparaiso pourrait encore durer plusieurs jours

    En savoir plus

  • Hillsborough : 25 ans après, Liverpool demande toujours justice pour les victimes

    En savoir plus

  • Amnesty International accuse l'Algérie de violer les droits de l'Homme

    En savoir plus

EUROPE

Londres envoie par avion un million d’euros pour son personnel à Chypre

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/03/2013

Le Royaume-Uni a dépêché un avion militaire à Chypre avec à son bord un million d'euros en liquide pour venir en aide à ses militaires stationnés sur l'île au bord de la faillite, a annoncé mardi le ministère britannique de la Défense.

C’est l’histoire de l’avion britannique qui valait un million d’euros. "Un avion de la Royal Air Force a décollé pour Chypre cet après-midi (...) dans le cadre d'une mesure exceptionnelle pour accorder des prêts d'urgence au personnel militaire et leur famille", a déclaré, mardi 19 mars, un porte-parole du ministère de la Défense dans un communiqué.

Cette décision surprenante a été prise par crainte de voir les banques chypriotes être à court d’argent. Nicosie, au bord de la faillite, négocie aux forceps les conditions de son plan de sauvetage financier avec l’Union européenne (UE) et le Fonds monétaire international (FMI). Chypre ne digère pas la taxe sur les dépôts bancaires requise dans le fameux plan d’aide. En attendant un accord final et éviter les ruées aux guichets, les banques de l'île sont fermées et ne rouvriront pas avant jeudi 21 mars.

Le ministère britannique a également contacté les membres de son personnel pour leur demander s'ils souhaitaient que leur salaire du mois de mars et des mois suivants soient payés sur des comptes bancaires au Royaume-Uni, plutôt que sur des comptes bancaires chypriotes.

"Nous sommes déterminés à faire tout notre possible pour minimiser l'impact de la crise bancaire à Chypre sur nos concitoyens", a ajouté le porte-parole.

Environ 3 000 militaires britanniques sont basés à Chypre, ancienne colonie et point stratégique en Méditerranée.
 

Première publication : 19/03/2013

  • ZONE EURO

    L'exonération des petits épargnants chypriotes "est purement symbolique"

    En savoir plus

  • CHYPRE

    La zone euro ne souhaite plus taxer les petits épargnants chypriotes

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    Le sauvetage de Chypre ravive les craintes d'une contagion de la crise

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)