Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle algérienne : Abdelaziz Bouteflika vote en fauteuil roulant

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Accueil mitigé du "Twitter chinois"

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Guillaume Poitrinal, co-président du Conseil de la simplification

En savoir plus

FOCUS

Bitcoin, une révolution monétaire?

En savoir plus

SUR LE NET

Nigeria : les internautes mobilisés contre les violences

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sur les traces d'Agatha Christie : l'Orient Express fait escale à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

  • En direct : l'Algérie attend les résultats d'un scrutin déjà contesté

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

  • Le bilan du ferry s'alourdit, le capitaine mis en cause

    En savoir plus

  • Au moins 20 morts dans l'attaque d’une base de l’ONU au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • Mort de Gabriel Garcia Marquez, géant de la littérature sud-américaine

    En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • Le virus Ebola présent en Guinée et au Liberia est issu d'une nouvelle souche

    En savoir plus

  • À Genève, un accord commun conclu pour une issue à la crise ukrainienne

    En savoir plus

  • En images : un condamné à mort iranien gracié par la mère de sa victime

    En savoir plus

  • Les oranges de Floride victimes d'une bactérie, le prix du jus s'envole

    En savoir plus

  • Un conseiller de François Hollande épinglé pour ses conflits d'intérêts

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • La justice sénégalaise décide du maintien de Karim Wade en détention

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Étape cruciale des élections législatives en Inde

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

Moyen-orient

Obama "sceptique" sur l'usage d'armes chimiques par les rebelles syriens

©

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 20/03/2013

Lors d'une conférence de presse conjointe avec le Premier ministre israélien à Jérusalem, le président américain Barack Obama s'est déclaré "sceptique" sur les affirmations de Damas selon lesquelles les rebelles auraient recours aux armes chimiques.

Au premier jour de sa visite historique au Proche-Orient, le président américain a mis en garde le régime syrien contre l'utilisation d'armes chimiques, se déclarant "très sceptique" sur les affirmations selon lesquelles les rebelles syriens y auraient eu recours, lors d'une conférence de presse à Jérusalem, mercredi, avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou.

L'opposition syrienne affirme que le régime a eu recours à ces armes, mardi 19 mars, à Khan al-Assal, près d'Alep, et Atayba, à l'est de Damas alors que le gouvernement de Bachar al-Assad a, de son côté, demandé aux Nations unies d'enquêter sur l'utilisation d'armes chimiques par l'opposition armée près d'Alep (nord).

Le ministère iranien des Affaires étrangères a accusé les rebelles d'avoir efffectivement utilisé ces armes, estimant qu'il s'agissait d'un "acte inhumain", a rapporté l'agence officielle Irna."Les pays qui soutiennent (les rebelles syriens) seront les principaux responsables de tels actes s'ils se reproduisent", a déclaré le porte-parole de la diplomatie iranienne, Ramin Mehmanparast.

Enquête

Les États-Unis vont enquêter sur les allégations d'utilisation d'armes chimiques en Syrie précisant que si elles étaient confirmées, cela exigerait une réaction internationale.

Barack Obama a de nouveau mis en garde le pouvoir syrien contre l'utilisation de telles armes en décarant que cela "constituerait une erreur grave et tragique". "Le régime Assad doit comprendre qu'il sera tenu responsable de l'utilisation d'armes chimiques ou de leur transfert à des terroristes", a-t-il ajouté.

Mardi, vingt-six personnes sont mortes lors de l'attaque et des rescapés ont dit souffrir de problèmes respiratoires et sentir une forte odeur de chlore après le tir. Si elle était avérée, cette attaque à l'arme chimique serait la première signalée dans le conflit en Syrie.

Avec dépêches



Première publication : 20/03/2013

  • SYRIE

    Les rebelles et le régime syrien s'accusent d'avoir recours aux armes chimiques

    En savoir plus

  • SYRIE

    L'opposition syrienne a désormais un Premier ministre

    En savoir plus

  • SYRIE

    Bombardement syrien à la frontière libanaise

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)