Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Burundi, le leader de l'opposition, qui avait appelé au boycott, élu vice-président de l'assemblée

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Calais: la porte mortelle vers "l'Eldorado"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Faut-il copier la Silicon Valley ?

En savoir plus

FOCUS

Au Bangladesh, les assassinats de libres-penseurs se multiplient

En savoir plus

L'ENTRETIEN

François Morin : "28 banques ont la capacité de déstabiliser le système monétaire et financier mondial"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Gaza, Baalbeck, Tombouctou... La résistance par l’art

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : nouvelle controverse sur le port d'armes, après plusieurs tueries

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

#CecilTheLion : le chasseur devient la proie

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

EDF va prendre le contrôle des réacteurs nucléaires d’Areva

En savoir plus

Afrique

La souveraineté du Mali quasiment rétablie dans "quelques jours", affirme François Hollande

© FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 20/03/2013

Lors du dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives de France, François Hollande a déclaré que la quasi-totalité du territoire malien serait libéré d'ici "quelques jours" des islamistes qui mettent en danger son intégrité.

"Dans la dernière phase, où nous sommes, la quasi totalité du territoire sera revenue à la souveraineté du Mali dans quelques jours", a déclaré le président français, François Hollande, lors du grand dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif).

"Notre intervention a permis d'obtenir en deux mois des résultats importants : l'offensive des groupes terroristes a été arrêtée (et) les villes reconquises", a-t-il souligné.

Un peu plus tôt dans la journée, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault avait rappelé devant l'Assemblée nationale que le retrait des troupes françaises du Mali débuterait "à partir de la fin du mois d'avril".

La France s'est engagée le 11 janvier aux côtés des forces maliennes pour repousser les islamistes qui occupaient le nord du Mali et menaçaient la capitale, Bamako.

Avec dépêches

Première publication : 20/03/2013

  • MALI

    Un cinquième soldat français tué au Mali

    En savoir plus

  • MALI

    Exclusif : sous le feu des djihadistes du Nord-Mali avec les légionnaires

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)