Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Exclusif : Marzouki met en garde les Tunisiens contre la "tentation extrémiste"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Essebsi : "Ennahda a organisé la campagne de Marzouki"

En savoir plus

REPORTERS

France : le FN à l’épreuve du terrain

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean-Christophe Moreau, co-auteur de "Islamophobie : la contre-enquête"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Charlotte Gainsbourg : "Je n'aurais pas pu être autre chose qu’actrice"

En savoir plus

BILLET RETOUR

Liban : Beyrouth, entre souvenir et amnésie

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Hollande à Florange : un retour sous tension

En savoir plus

FOCUS

Violences conjugales : la France s'attaque à la source du fléau

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Jihadistes français : les proches sous le choc

En savoir plus

Afrique

La souveraineté du Mali quasiment rétablie dans "quelques jours", affirme François Hollande

© FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 20/03/2013

Lors du dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives de France, François Hollande a déclaré que la quasi-totalité du territoire malien serait libéré d'ici "quelques jours" des islamistes qui mettent en danger son intégrité.

"Dans la dernière phase, où nous sommes, la quasi totalité du territoire sera revenue à la souveraineté du Mali dans quelques jours", a déclaré le président français, François Hollande, lors du grand dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif).

"Notre intervention a permis d'obtenir en deux mois des résultats importants : l'offensive des groupes terroristes a été arrêtée (et) les villes reconquises", a-t-il souligné.

Un peu plus tôt dans la journée, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault avait rappelé devant l'Assemblée nationale que le retrait des troupes françaises du Mali débuterait "à partir de la fin du mois d'avril".

La France s'est engagée le 11 janvier aux côtés des forces maliennes pour repousser les islamistes qui occupaient le nord du Mali et menaçaient la capitale, Bamako.

Avec dépêches

Première publication : 20/03/2013

  • MALI

    Un cinquième soldat français tué au Mali

    En savoir plus

  • MALI

    Exclusif : sous le feu des djihadistes du Nord-Mali avec les légionnaires

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)