Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Malien Birama Sidibé candidat à la présidence de la Banque africaine de développement

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Loi santé : ce qui va changer

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Serge Atlaoui condamné à mort : La France peut-elle faire pression ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Migrants en Méditerranée, sans stratégie face au drame l'Europe mise en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Émission spéciale : Marseille, le renouveau ?

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : sur les traces du réalisateur Henri Verneuil, réfugié arménien

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Génocide arménien, cent ans après déni et mémoire continuent de se côtoyer

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Léa Drucker

En savoir plus

TECH 24

Numérique : tout pour la musique

En savoir plus

Afrique

La souveraineté du Mali quasiment rétablie dans "quelques jours", affirme François Hollande

© FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 20/03/2013

Lors du dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives de France, François Hollande a déclaré que la quasi-totalité du territoire malien serait libéré d'ici "quelques jours" des islamistes qui mettent en danger son intégrité.

"Dans la dernière phase, où nous sommes, la quasi totalité du territoire sera revenue à la souveraineté du Mali dans quelques jours", a déclaré le président français, François Hollande, lors du grand dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif).

"Notre intervention a permis d'obtenir en deux mois des résultats importants : l'offensive des groupes terroristes a été arrêtée (et) les villes reconquises", a-t-il souligné.

Un peu plus tôt dans la journée, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault avait rappelé devant l'Assemblée nationale que le retrait des troupes françaises du Mali débuterait "à partir de la fin du mois d'avril".

La France s'est engagée le 11 janvier aux côtés des forces maliennes pour repousser les islamistes qui occupaient le nord du Mali et menaçaient la capitale, Bamako.

Avec dépêches

Première publication : 20/03/2013

  • MALI

    Un cinquième soldat français tué au Mali

    En savoir plus

  • MALI

    Exclusif : sous le feu des djihadistes du Nord-Mali avec les légionnaires

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)