Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Assistants parlementaires au FN : Marine Le Pen snobe la police

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : Des milliers de déplacés, fuyant Boko Haram, menacés par la famine

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Lutte contre le groupe État islamique : où en sont les offensives contre les djihadistes ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

France – Présidentielle 2017 : alliances, retraits et tentatives d’union de la semaine

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des arts de Virginie Lemoine

En savoir plus

#ActuElles

L'humour a-t-il un sexe ?

En savoir plus

TECH 24

"Bring back our Internet" : le hashtag de ralliement des Camerounais

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Grèce : une crise sans fin ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

France insoumise : le coût du programme de Jean-Luc Mélenchon

En savoir plus

FRANCE

Les actes et les menaces racistes en hausse en 2012

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 21/03/2013

Selon le rapport annuel de la Commission nationale consultative des droits de l'Homme (CNCDH), les actes et les menaces à caractère raciste, antisémite ou islamophobe ont connu une forte augmentation en 2012.

La Commission nationale consultative des droits de l’Homme (CNCDH) estime que l’intolérance s’installe en France de manière préoccupante avec la forte hausse des indicateurs du racisme.

Selon son dernier rapport qui s'appuie sur un sondage réalisé fin 2012 par l’institut CSA auprès de 1029 personnes, 1539 actes et menaces à caractère raciste, antisémite et islamophobe ont été enregistrés par les services de police et de gendarmerie l'an dernier, soit une hausse de 23 % par rapport à l’année précédente.

"Pour la troisième année consécutive", la CNCDH constate que "les indicateurs de racisme sont en hausse, que l’intolérance augmente. Le phénomène s’ancre dans la durée, et cette évolution est particulièrement préoccupante".

L’impact de l’affaire Merah

Concernant plus particulièrement l’antisémitisme, la CNCDH souligne "l’existence de pics en mars, dans la foulée de l’affaire Merah, et en octobre-novembre au moment des regains de tensions entre Israël et les territoires palestiniens".

La Commission note également que les tueries de Toulouse et de Montauban ont aussi eu un impact sur le racisme antimusulman. Elle relève par ailleurs une forte augmentation de ces actes et menaces en septembre-octobre "au moment de la diffusion du film "L’innocence des musulmans" et de la parution des caricatures du prophète Mahomet".

Banalisation des propos racistes

Cette enquête démontre que la méfiance à l’égard des musulmans et des étrangers est préoccupante. Ces derniers sont de plus en plus "perçus comme des parasites, voire comme une menace".

55 % des personnes interrogées estiment ainsi que les musulmans forment "un groupe à part dans la société" (+ 4 points par rapport à 2011) et 69 % des personnes déclarent qu’il y a trop d’immigrés aujourd’hui en France.

Pour le CNCDH, "Internet contribue largement à cette banalisation", qui s’alimente "également de l’instrumentalisation dans le discours politique de certaines thématiques (immigration, religion-laïcité), ainsi que de certains dérapages et des polémiques qui ont suivi".

Avec dépêches

Première publication : 21/03/2013

  • FRANCE

    Quand les bijoux "esclave" mettent la marque Mango dans l’embarras

    En savoir plus

  • INTERNET

    Twitter devra aider la justice française à identifier les auteurs de tweets racistes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)