Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

États-Unis - Cuba : un tournant historique

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Le dalaï-lama vante le "réalisme" du président chinois Xi Jinping

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Eau argentée" : la guerre en Syrie au cinéma

En savoir plus

FOCUS

Grands lacs : LRA, une guérilla affaiblie mais toujours menaçante

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Sanctions occidentales : "La Russie sortira renforcée", assure Lavrov

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

La Libye au cœur des discussions du Forum de Dakar

En savoir plus

SUR LE NET

Australie : la Toile solidaire de la commmunauté musulmane

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Égypte : la répression des homosexuels s'intensifie

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Carnage à Peshawar

En savoir plus

Moyen-orient

Visite d'Obama au Proche-Orient : deux roquettes tirées depuis Gaza s'abattent sur Israël

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/03/2013

Deux roquettes tirées depuis la bande de Gaza sont tombées sur le sud d'Israël alors que le président américain Barack Obama doit se rendre à Ramallah, en Cisjordanie, ce jeudi. Les tirs n'ont pas fait de victimes.

Deux roquettes tirées de la bande de Gaza ont explosé jeudi matin dans le sud d'Israël sans faire de blessé, alors que le président américain Barack Obama entamait la deuxième journée de sa visite en Israël et en Cisjordanie, a indiqué un porte-parole de la police.

"Une des roquettes a explosé dans la cour d'une maison de la ville de Sdérot provoquant des dégâts. Le deuxième engin est tombé dans un champ", a précisé à l'AFP le porte-parole Micky Rosenfeld.

Les tirs de roquettes de jeudi se sont produits alors que le président Obama devait s'entretenir jeudi à Ramallah, en Cisjordanie, avec le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas.

Le dernier tir de roquette à partir de Gaza vers Israël remonte au 26 février. L'engin avait explosé près d'Ashkelon, dans le sud d'Israël, sans faire de blessé. Il s'agissait du premier tir depuis la fin le 21 novembre de l'opération "Pilier de Défense" menée pendant huit jours par l'armée israélienne dans la bande de Gaza, contrôlée par le mouvement islamiste Hamas.

Israël et le Hamas avait conclu par l'intermédiaire de l'Egypte un cessez-le-feu entré en vigueur le 21 novembre.

Les hostilités entre l'armée israélienne et les groupes palestiniens de Gaza, du 14 au 21 novembre, ont coûté la vie à 177 Palestiniens, dont plus d'une centaine de civils, ainsi qu'à six Israéliens, quatre civils et deux militaires, selon les bilans des deux camps.

Plus d'un millier de roquettes avaient été tirées depuis la bande de Gaza vers le territoire israélien.

AFP

Première publication : 21/03/2013

  • SYRIE

    Obama "sceptique" sur l'usage d'armes chimiques par les rebelles syriens

    En savoir plus

  • REPORTAGE

    Pour les Palestiniens de Cisjordanie, "la venue d'Obama ne changera rien"

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Obama au Proche-Orient : un peu d’espoir à défaut d’un plan de paix ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)