Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

  • Écosse : "Quel que soit le résultat, il va y avoir beaucoup de mécontents"

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Cinq casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

Afrique

Un Israélien et un Norvégien enlevés dans le Sinaï égyptien

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 22/03/2013

Six bédouins armés ont enlevés deux touristes, un Israélien et un Norvégien, dans la péninsule égyptienne du Sinaï, vendredi. Il s'agit du deuxième enlèvement en quelques semaines, après celui d'un couple de Britanniques le 7 mars.

Deux touristes, un Israélien et un Norvégien, ont été enlevés vendredi dans la péninsule égyptienne du Sinaï par des bédouins armés, d’après la police égyptienne. Les bédouins, au nombre de six, étaient à bord d’une camionnette lorsqu’ils ont intercepté la voiture des deux touristes circulant entre les stations balnéaires de Taba et de Dahab, et les ont forcés à monter avec eux.

Le ministère norvégien des Affaires étrangères a confirmé qu'un ressortissant norvégien avait été enlevé vendredi dans le Sinaï, tout en refusant de fournir des précisions sur la personne enlevée et sans dire s'il s'agit d'un homme ou d'une femme. Mais un responsable de la police égyptienne, cité par l’AFP, a précisé qu’il s’agissait d’une femme de 31 ans.

Les services de sécurité essaient d'entrer en contact avec les ravisseurs pour négocier leur libération, d’après des sources sécuritaires égyptiennes interrogées par Reuters. Mais l’agence cite des sources officielles à Jérusalem indiquant que le touriste israélien ne semble pas avoir été capturé en raison de sa nationalité. "Nous pensons qu'il s'agit d'un acte criminel", a dit l'une d'elles.

Les enlèvements sont fréquents dans cette région

Les enlèvements d'étrangers se multiplient depuis deux ans dans le Sinaï, en raison de la détérioration de la sécurité après la révolte qui a fait chuter le régime de Hosni Moubarak début 2011. Les périodes de détention ne durent d'ordinaire pas plus de 48 heures. Les kidnappeurs réclament en général la libération de proches détenus par la police.

De nombreuses ambassades déconseillent formellement à leurs ressortissants de se rendre dans cette région troublée sauf motif professionnel impérieux, ou de se cantonner aux grandes stations balnéaires qui jalonnent la côte.

Israël a appelé à plusieurs reprises ses ressortissants à ne pas se rendre dans le Sinaï de crainte d'attentats. L'enlèvement de vendredi ne semble toutefois pas être politiquement motivé. Des sources tribales dans la région ont en effet indiqué que les Bédouins voulaient échanger les deux touristes contre des proches emprisonnés.

Le 7 mars, un couple de Britanniques a été enlevé par des Bédouins avant d'être rapidement relâché suite à des négociations avec les services de sécurité.

Avec dépêches

Première publication : 22/03/2013

  • ÉGYPTE

    Deux Britanniques brièvement enlevés dans le Sinaï par des Bédouins

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)