Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Transparence de la vie publique : la France rattrape son retard

En savoir plus

SUR LE NET

Guerre d'intimidation : EIIL contre les États-Unis

En savoir plus

SUR LE NET

Des militants anti-avortement s'opposent au "Ice Bucket Challenge"

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

  • En direct : "Ce qui nous unit doit être plus fort que nos différences", dit Valls

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE pose un ultimatum à la Russie avant de nouvelles sanctions

    En savoir plus

  • La contestation anti-gouvernementale vire au chaos à Islamabad

    En savoir plus

  • Golan : les Casques bleus philippins "saufs", les fidjiens toujours détenus

    En savoir plus

  • Après deux ans de captivité au Mali, deux diplomates algériens libérés

    En savoir plus

  • Offensive irakienne et frappes américaines contre l'EI à Amerli

    En savoir plus

  • UE : Tusk président du Conseil, Mogherini chef de la diplomatie

    En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Selon Pretoria, le Lesotho est en proie à un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

SPORT

La Croatie a vaincu la Serbie lors d'un match sous tension

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/03/2013

L'équipe croate s'est rapprochée, vendredi soir, de la Coupe du monde 2014 grâce à sa victoire sur la Serbie (2-0), au terme d'une rencontre historique, la première depuis la fin de la guerre des Balkans (1991-1995).

La Croatie s'est imposée face à la Serbie 2 à 0 lors du premier match entre les deux anciens ennemis depuis la guerre d'indépendance croate (1991-95), vendredi sur fonds de chants des supporteurs croates clamant "tue le Serbe".

Le match, comptant pour les qualifications pour la Coupe du monde 2014, s'est disputé dans une ambiance frénétique au stade Maksimir de Zagreb, couvert du damier rouge et blanc, couleurs traditionnelles de la Croatie.

Sentiment anti-serbe en Croatie

Les supporteurs serbes n'étainet pas présents suite à la décision des deux fédérations de ne pas organiser de déplacements de fans visiteurs afin d'empêcher des débordements.

Ce premier match des sélections croate et serbe comme nations indépendantes après la guerre de 1991-1995 a été marqué par des sifflements nourris des supporteurs croates lorsque l'hymne national serbe a été entonné.

Malgré l'annoncé de la police croate que des chants insultants contre les joueurs serbes pourraient mener à l'interruption du match, les supporteurs croates ont scandé à plusieurs reprises au début de la rencontre "Tue le Serbe!", y renonçant, toutefois, après le premier but de la sélection croate, dès la 23e minute.

L'important dispositif policier déployé au stade n'a pas réagi.

Les relations entre les deux pays se sont graduellement améliorées depuis la guerre en Croatie, mais les rencontres entre leurs équipes sportives sont toujours facteurs de risques. Lors de cette guerre qui a fait 20.000 morts, les forces de Zagreb ont combattu les sécessionnistes serbes, soutenus par Belgrade, qui se sont opposés à l'indépendance de la Croatie.

Les Croates se sont imposés grâce à deux buts de Mandzukic et Olic en première période.

AFP

Première publication : 23/03/2013

  • FOOTBALL

    Croatie-Serbie, première rencontre sous tension depuis la fin de la guerre

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)