Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

CharlElie Couture, l’immortel de la chanson française

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Noirs Africains attaqués à Tanger et le harcélement filmé au Caire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Abbottabad peut-elle tourner la page Ben Laden ?

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Culture : Bruxelles contre les artistes ?

En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • Air France : la grève devrait s'intensifier mardi

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

  • Centrafrique : l'ONU prend en charge le maintien de la paix

    En savoir plus

  • Projet de loi anti-jihadiste : la France suit l’exemple du Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Microsoft achète Minecraft, le jeu qui valait 2,5 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Netflix débarque en France : le test de France 24

    En savoir plus

  • Le parti de Gbagbo claque la porte de la commission électorale

    En savoir plus

  • Fifa : Sepp Blatter et son entourage de nouveau soupçonnés de corruption

    En savoir plus

  • Le Medef et son million d'emplois en cinq ans, un effet d'annonce ?

    En savoir plus

  • François Hollande : "Il n'y a pas de temps à perdre" face à l’EI

    En savoir plus

  • La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Le footballeur français Nicolas Anelka signe un contrat en Inde

    En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : premiers vols de reconnaissance français en Irak

    En savoir plus

  • Le procès de la tempête Xynthia s'ouvre en Vendée

    En savoir plus

SPORT

La Croatie a vaincu la Serbie lors d'un match sous tension

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/03/2013

L'équipe croate s'est rapprochée, vendredi soir, de la Coupe du monde 2014 grâce à sa victoire sur la Serbie (2-0), au terme d'une rencontre historique, la première depuis la fin de la guerre des Balkans (1991-1995).

La Croatie s'est imposée face à la Serbie 2 à 0 lors du premier match entre les deux anciens ennemis depuis la guerre d'indépendance croate (1991-95), vendredi sur fonds de chants des supporteurs croates clamant "tue le Serbe".

Le match, comptant pour les qualifications pour la Coupe du monde 2014, s'est disputé dans une ambiance frénétique au stade Maksimir de Zagreb, couvert du damier rouge et blanc, couleurs traditionnelles de la Croatie.

Sentiment anti-serbe en Croatie

Les supporteurs serbes n'étainet pas présents suite à la décision des deux fédérations de ne pas organiser de déplacements de fans visiteurs afin d'empêcher des débordements.

Ce premier match des sélections croate et serbe comme nations indépendantes après la guerre de 1991-1995 a été marqué par des sifflements nourris des supporteurs croates lorsque l'hymne national serbe a été entonné.

Malgré l'annoncé de la police croate que des chants insultants contre les joueurs serbes pourraient mener à l'interruption du match, les supporteurs croates ont scandé à plusieurs reprises au début de la rencontre "Tue le Serbe!", y renonçant, toutefois, après le premier but de la sélection croate, dès la 23e minute.

L'important dispositif policier déployé au stade n'a pas réagi.

Les relations entre les deux pays se sont graduellement améliorées depuis la guerre en Croatie, mais les rencontres entre leurs équipes sportives sont toujours facteurs de risques. Lors de cette guerre qui a fait 20.000 morts, les forces de Zagreb ont combattu les sécessionnistes serbes, soutenus par Belgrade, qui se sont opposés à l'indépendance de la Croatie.

Les Croates se sont imposés grâce à deux buts de Mandzukic et Olic en première période.

AFP

Première publication : 23/03/2013

  • FOOTBALL

    Croatie-Serbie, première rencontre sous tension depuis la fin de la guerre

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)