Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

SPORT

La Croatie a vaincu la Serbie lors d'un match sous tension

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/03/2013

L'équipe croate s'est rapprochée, vendredi soir, de la Coupe du monde 2014 grâce à sa victoire sur la Serbie (2-0), au terme d'une rencontre historique, la première depuis la fin de la guerre des Balkans (1991-1995).

La Croatie s'est imposée face à la Serbie 2 à 0 lors du premier match entre les deux anciens ennemis depuis la guerre d'indépendance croate (1991-95), vendredi sur fonds de chants des supporteurs croates clamant "tue le Serbe".

Le match, comptant pour les qualifications pour la Coupe du monde 2014, s'est disputé dans une ambiance frénétique au stade Maksimir de Zagreb, couvert du damier rouge et blanc, couleurs traditionnelles de la Croatie.

Sentiment anti-serbe en Croatie

Les supporteurs serbes n'étainet pas présents suite à la décision des deux fédérations de ne pas organiser de déplacements de fans visiteurs afin d'empêcher des débordements.

Ce premier match des sélections croate et serbe comme nations indépendantes après la guerre de 1991-1995 a été marqué par des sifflements nourris des supporteurs croates lorsque l'hymne national serbe a été entonné.

Malgré l'annoncé de la police croate que des chants insultants contre les joueurs serbes pourraient mener à l'interruption du match, les supporteurs croates ont scandé à plusieurs reprises au début de la rencontre "Tue le Serbe!", y renonçant, toutefois, après le premier but de la sélection croate, dès la 23e minute.

L'important dispositif policier déployé au stade n'a pas réagi.

Les relations entre les deux pays se sont graduellement améliorées depuis la guerre en Croatie, mais les rencontres entre leurs équipes sportives sont toujours facteurs de risques. Lors de cette guerre qui a fait 20.000 morts, les forces de Zagreb ont combattu les sécessionnistes serbes, soutenus par Belgrade, qui se sont opposés à l'indépendance de la Croatie.

Les Croates se sont imposés grâce à deux buts de Mandzukic et Olic en première période.

AFP

Première publication : 23/03/2013

  • FOOTBALL

    Croatie-Serbie, première rencontre sous tension depuis la fin de la guerre

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)