Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

Afrique

L'armée française abat deux ressortissants indiens en Centrafrique

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 25/03/2013

Paris a présenté lundi soir ses condoléances à l'Inde après le décès, en Centrafrique, de deux de ses ressortissants abattus par les forces françaises alors que leur véhicule tentait de pénétrer dans l'aéroport de Bangui.

Le ministère de la Défense a annoncé que les forces françaises chargées de la protection de l'aéroport de Bangui avaient ouvert le feu, lundi 25 mars au soir, sur des véhicules qui tentaient d'y pénétrer, tuant deux ressortissants indiens et en blessant cinq autres. Quatre Tchadiens ont également été blessés durant l'attaque.

"Regrettant profondément ce drame, le ministre de la Défense a demandé le déclenchement d'une enquête visant à en déterminer les circonstances exactes. Toute la lumière sera faite en liaison et en transparence avec les autorités indiennes et tchadiennes", a déclaré le ministère français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, dans un communiqué.

Les Indiens étaient des civils qui travaillaient dans des entreprises étrangères implantées en Centrafrique. Les Tchadiens, des policiers, membres de la Force multinationale d'Afrique centrale (Fomac), a précisé le porte-parole de l'état-major, Thierry Burkhard.

Les forces françaises affirment être intervenues dans une "situation particulièrement confuse" alors même qu'elles venaient d'être l'objet de tirs d'origine inconnue", écrit le ministère dans un communiqué. "En dépit des tirs de semonce lancés par les militaires gardant le site, les véhicules ont poursuivi à vive allure", a-t-il précisé.

Paris a ensuite présenté ses condoléances à New Delhi. "Dans ces circonstances tragiques, la France, partenaire et amie de l'Inde, partage la douleur des familles et leur adresse ainsi qu'aux autorités indiennes ses sincères condoléances. Le président de la République [François Hollande] a adressé un message de solidarité au Premier ministre indien [Manmohan Singh]. Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, doit s'entretenir dans les prochaines heures avec son homologue indien", a ajouté le ministère de la Défense.

Les rebelles centrafricains du Séléka ont pris dimanche le contrôle de Bangui après la fuite du président François Bozizé, amenant la France à envoyer 300 soldats supplémentaires pour assurer la sécurité de ses ressortissants.

Avec dépêches

Première publication : 25/03/2013

  • CENTRAFRIQUE

    Coup d'État en Centrafrique : le président François Bozizé a fui au Cameroun

    En savoir plus

  • CENTRAFRIQUE

    Bangui aux mains de la Séléka : "L’issue militaire à ce conflit était inévitable"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)