Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

EUROPE

Accord in extremis sur le sauvetage de Chypre

© AFP | La directrice du FMI et le ministre français des Finances

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 25/03/2013

Le nouveau plan de sauvetage, conclu dans la nuit de dimanche à lundi entre le gouvernement chypriote et la troïka, comprend une taxe sur les dépôts de plus de 100 000 euros et la fermeture de la deuxième banque du pays.

C’était moins une. Chypre a trouvé in extremis, dans la nuit de dimanche à lundi 25 mars, un accord avec l'Eurogroupe et le FMI, ses bailleurs de fonds internationaux, pour éviter la faillite et la sortie de la zone euro.

Si la première banque du pays parvient à garder la tête hors de l’eau au prix de lourdes pertes pour les créanciers, la seconde va purement et simplement fermer.

L'accord "met fin aux incertitudes concernant Chypre et la zone euro", a assuré lors d'une conférence de presse le chef de file des ministres des Finances des 17, Jeroen Dijsselbloem.

Laïki fermée, Bank of Cyprus restructurée

Fin des incertitudes mais début d’une période difficile pour l’île ? Le tribut risque en effet d’être lourd pour l'économie chypriote. En échange d'une aide de 10 milliards d'euros, Nicosie va réduire drastiquement son secteur bancaire en fermant Laïki, la deuxième banque du pays. Les détenteurs d'actions, d'obligations et les dépôts au-dessus de 100 000 euros seront par ailleurs durement frappés.

"Les dépôts non sécurisés de plus de 100 000 euros seront gelés et participeront à la recapitalisation nécessaire" du secteur bancaire, a précisé le ministre allemand, Wolfgang Schäuble. Une mesure qui devrait permettre de lever 4,2 milliards d'euros.

Les petits dépôts, eux, seront intégralement préservés. Ils seront mis dans une "good bank", tandis que les autres iront dans une "bad bank". L'idée d'une taxe sur tous les dépôts bancaires, prévue dans le premier plan concocté en fin de semaine dernière, a été définitivement abandonnée après avoir avait suscité un tollé.

Un plan "très difficile pour le pays"

Selon des sources proches des négociations, les tractations ont été très difficiles et le président chypriote Nicos Anastasiades, élu il y a à peine plus d'un mois, a menacé de démissionner. Ce dernier souhaitait en effet préserver le modèle financier chypriote, unique dans l'UE, qui permet à ses banques de recevoir de très larges sommes de déposants britanniques et russes, ce à quoi il semble finalement avoir échoué. Malgré tout, au terme des douze heures de négociations à Bruxelles, le président chypriote s'est dit "satisfait".

L’accord pour Chypre fournit "un plan complet et crédible", a estimé Christine Lagarde, la directrice du Fonds monétaire international (FMI). Reste que ce plan sera "très difficile pour le pays", estime quant à lui le commissaire aux Affaires économiques, Olli Rehn. Mais la Commission européenne "fera tout son possible pour alléger les conséquences sociales" de ce plan, a-t-il promis.

Avec dépêches

Première publication : 25/03/2013

  • CHYPRE

    Dernière journée de négociations à Bruxelles pour sauver Chypre

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    Chypre et la troïka progressent vers un accord

    En savoir plus

  • CHYPRE

    Le Parlement chypriote adopte les premières mesures du "plan B"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)