Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Classement des personnalités influentes : 10 africains dans le palmarès du Time magazine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Où s'arrêtera Poutine ?

En savoir plus

DÉBAT

Crise en Ukraine : l'escalade à l'est jusqu'où ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Crise en Ukraine : l'escalade à l'est jusqu'où ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

En savoir plus

SUR LE NET

Opération ratée de la police de New York sur Twitter

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sean Lennon dans les pas de son père

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : peine de mort et réglementation

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Michel Platini : "pas sûr que le PSG respecte le fair play financier"

En savoir plus

  • Ukraine : Washington met en garde Moscou contre une "erreur coûteuse"

    En savoir plus

  • Accord Hamas-Fatah : Israël suspend les négociations de paix

    En savoir plus

  • Quatre policiers du "36 quai des Orfèvres" placés en garde à vue pour viol

    En savoir plus

  • Wade à FRANCE 24 : "Macky Sall m’a empêché d’aller au Sénégal"

    En savoir plus

  • De la guerre civile aux portes de Paris, parcours de réfugiées syriennes

    En savoir plus

  • Présidentielle syrienne : deux candidats face à Bachar al-Assad

    En savoir plus

  • Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

    En savoir plus

  • Le rappeur Rohff mis en examen et incarcéré pour violences

    En savoir plus

  • Les îles Senkaku "couvertes" par le traité de défense américano-japonais

    En savoir plus

  • RD Congo : près de 50 morts dans un accident de train

    En savoir plus

  • Les dessous des résultats record d’Apple

    En savoir plus

  • Ségolène Royal dément avoir interdit les décolletés dans son ministère

    En savoir plus

  • Impression 3D : dix maisons construites en 24 heures à Shanghaï

    En savoir plus

  • Premières pistes pour mettre fin au conflit entre VTC et taxis

    En savoir plus

  • Au Caire, le voile de la discorde

    En savoir plus

  • Le patron de la F1 Bernie Ecclestone jugé pour corruption

    En savoir plus

  • Au moins trois médecins américains tués dans un hôpital de Kaboul

    En savoir plus

  • Platini doute que le PSG respecte le fair-play financier

    En savoir plus

Sports

Paris truqués : Nikola Karabatic blanchi par la Fédération

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 29/03/2013

La suspension de six matchs prononcée contre Nikola Karabatic et ses anciens co-équipiers Issam Dej et Dragan Gajic dans l'affaire des paris truqués a été annulée par le jury d'appel de la Fédération française de handball.

Dans le doute, trois handballeurs ont été blanchis. Le jury d'appel de la Fédération française de handball (FFHB) a annulé la suspension de six matchs prononcée en première instance contre Nikola Karabatic, Dragan Gajic et Issam Tej dans l'affaire des soupçons de paris truqués.

Le jury d'appel "a considéré souverainement qu'un doute subsistait quant à la matérialité des fautes reprochées aux intéressés", qui ont tous les trois nié avoir parié sur le match du 12 mai 2012 Cesson-Sévigné-Montpellier, au cœur de l'affaire. "Ainsi, le jury a décidé de relaxer les trois joueurs", précise la FFHB dans un communiqué.

Le jury de la Fédération a, en revanche, sanctionné les quatre autres joueurs qui ont reconnu avoir parié, Mladen Bojinovic, Samuel Honrubia, Luka Karabatic et Primoz Prost, tout en assortissant du sursis deux des six matchs de suspension prononcés en première instance début février. "Le jury d'appel a retenu la notion de première faute prévue par le règlement et décidé que la sanction adaptée consistait à assortir du sursis 2 des 6 dates de suspension", précise la FFHB. Les appels des joueurs étant suspensifs, aucun d'entre eux n'avait purgé de match de suspension jusqu'ici.

Les sept joueurs en question, qui portaient tous les couleurs de Montpellier au moment des faits, ont été mis en examen pour escroquerie aux dépens de la Française des Jeux. Ils sont soupçonnés d'avoir parié quelque 88 000 euros sur le score à la mi-temps du match Cesson-Montpellier, perdu (31-28) par les Héraultais, déjà assurés du titre.

Un expert a été nommé pour analyser le comportement des joueurs de Montpellier pendant cette rencontre.

FRANCE 24 avec dépêches

Première publication : 29/03/2013

  • HANDBALL

    Paris truqués : six matchs de suspension pour les joueurs impliqués

    En savoir plus

  • HANDBALL

    Affaire des paris : Nikola Karabatic maintient sa version

    En savoir plus

  • HANDBALL

    Affaire des paris truqués : Nikola Karabatic trahi par son portable

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)