Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Nigeria : assaut mortelle de Boko Haram à Mainok, dans le nord du pays

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

FRANCE

Jean-Noël Guérini fait un malaise lors de sa garde à vue

© Photo AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 02/04/2013

Jean-Noël Guérini a été hospitalisé suite à un malaise cardiaque lors de sa garde à vue, mardi en fin d’après-midi. Il était entendu avec son frère Alexandre pour des soupçons de trucage "mafieux" de marchés publics locaux.

Jean-Noël Guérini a été victime d'un malaise cardiaque alors qu'il était entendu par les gendarmes, mardi 2 avril, à Marseille, dans le cadre d'un des volets d'un vaste dossier portant sur des marchés publics présumés frauduleux. Le président socialiste du conseil général des Bouches-du-Rhône a été transporté en fin d’après-midi au service de cardiologie de l'hôpital de la Timone, à Marseille. Il était conscient, explique une source judiciaire à l’AFP, sans donner de précision sur le degré de gravité de son malaise.

Son avocat, Me Dominique Mattei, est sorti de la caserne Beauvau sans faire de commentaires, se bornant à indiquer que la garde à vue de son client n'était "pas achevée". Celle-ci pourrait se poursuivre ou pas mercredi 3 avril après avis médical et décision du juge qui instruit le dossier. La garde à vue de son fère Alexandre Guérini se poursuit quant à elle normalement.

Pas d'immunité parlementaire

Jean-Noël Guérini et son frère Alexandre avaient été placés en garde à vue dans la matinée dans les locaux de la section de recherche de la gendarmerie de Marseille, dans le cadre d'un dossier connexe à l'instruction sur des malversations présumées concernant les marchés publics de la région marseillaise.

Le juge d'instruction Charles Duchaine avait obtenu, début décembre, la levée de l'immunité parlementaire de Jean-Noël Guérini, soulignant dans son argumentaire le "caractère mafieux" d'une affaire dont les ramifications mènent vers des figures du grand banditisme, dont plusieurs ont été mises en examen.

L'audition de l'élu socialiste avait été reportée en début d'année en raison de problèmes intestinaux, puis d'une méningite virale du magistrat.

FRANCE 24 avec dépêches

Première publication : 02/04/2013

  • FRANCE

    Les frères Guérini en garde à vue pour des pratiques financières "mafieuses"

    En savoir plus

  • FRANCE

    Levée de l'immunité parlementaire des socialistes Jean-Noël Guérini et Robert Navarro

    En savoir plus

  • FRANCE

    Le sénateur Jean-Noël Guérini mis en examen pour prise illégale d'intérêts

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)