Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Rentrée des classes en France : le système éducatif français est-il mauvais élève ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Un accord pour rétablir le Parlement du Lesotho

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Affaire Kayumba : quatre accusés reconnus coupables de tentative de meurtre

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Abbas Araghchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sarkozy le retour?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le meilleur des Observateurs cette année !

En savoir plus

FOCUS

L'État islamique déclare la guerre de l'eau en Irak

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

En savoir plus

REPORTERS

Pakistan : Imran Khan, des terrains de cricket à la politique

En savoir plus

  • L'EI revendique dans une vidéo la décapitation d'un second journaliste américain

    En savoir plus

  • Steven Sotloff, un passioné du monde arabe tombé entre les griffes de l'EI

    En savoir plus

  • Vidéo : un convoi de l'armée ukrainienne détruit dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Pôle emploi : Rebsamen se défend de vouloir "stigmatiser" les chômeurs

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Falcao fait ses valises, à quoi joue Monaco?

    En savoir plus

  • Europe : Moscovici, un sous-commissaire pour la France ?

    En savoir plus

  • Les photos volées de Jennifer Lawrence sont aussi gênantes pour Apple

    En savoir plus

  • Nord-Mali : quatre casques bleus tués par l'explosion d'une mine près de Kidal

    En savoir plus

  • En images : Falcao, James, Di Maria, Suarez... les plus gros transferts de l’été

    En savoir plus

  • "Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

    En savoir plus

  • Un député tunisien échappe à une tentative d'assassinat

    En savoir plus

  • Le président du Yémen annonce un "gouvernement d'union nationale"

    En savoir plus

  • L'Otan menace de déployer une force de réaction rapide en Europe de l'Est

    En savoir plus

  • VTC : la justice interdit à Uber d'exercer en Allemagne

    En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

Sports

Galatasaray subit la loi du Real Madrid

© Photo AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/04/2013

Le Real Madrid a facilement battu (3-0) à domicile l'équipe turque du Galatasaray en quart de finale de la Ligue des champions. Les trois buts madrilènes ont été inscrits par Cristiano Ronaldo (9e), Karim Benzema (29e) et Gonzalo Higuain (73e).

Le Real Madrid s'est imposé facilement (3-0) contre Galatasaray, mercredi à Bernabeu, en quart de finale aller de Ligue des Champions, les Madrilènes pouvant aborder sereinement un match retour mardi en Turquie où l'ambiance promet d'être chaude.

Mercredi, les Merengue ont globalement contrôlé la rencontre, leurs trois attaquants faisant qui plus est le plein de confiance en marquant tous les trois: Ronaldo a ainsi ouvert le score (9), suivi par Benzema (29) et Higuain (73). Ces deux derniers, par leurs buts, auront tous deux mis fin à une certaine disette en attaque.

Face à des Turcs qui se seront surtout montrés dangereux par Drogba, mais qui ont surtout été pris de vitesse par les contres vertigineux de leur adversaire, le Real aura vécu une soirée assez paisible.

Les hommes de Mourinho ne tardaient pas à se mettre en action, inscrivant un but dans le plus pur style de la "Maison blanche": Xabi Alonso mettait Özil sur orbite, le milieu allemand d'origine turque distillait une passe dont il a le secret et Ronaldo concluait d'une superbe balle piquée qui ricochait contre l'intérieur du poteau gauche (1-0; 9).

L'ailier portugais prenait ainsi seul la tête du classement des buteurs de la C1, se détachant de l'attaquant de Galatasaray Yilmaz qui aura été lui assez discret mercredi.

Pendant un temps, les locaux se contentaient d'administrer cet avantage, sans se ruer à l'attaque. Galatasaray en profitait pour faire quelques incursions, qui avaient pratiquement toujours lieu côté droit, où Eboué s'entendait bien avec Drogba.

L'ancien protégé de Mourinho à Chelsea se signalait ainsi tour à tour par une bonne volte-face conclue d'une frappe trop enlevée (12), puis par un puissant tir des 25 mètres que Diego Lopez, remplaçant d'un Casillas au retour différé par Mourinho, choisissait de boxer des poings (26).

Les trois attaquants du Real font mouche


Mais les espaces laissés par les Turcs en défense étaient une aubaine pour une équipe de contre comme le Real. A la 29e, Essien, préféré à Arbeloa côté droit, expédiait ainsi un bon centre au second poteau à destination de Benzema qui contrôlait bien et faisait mouche du droit (2-0; 29).

Le Français, qui avait perdu sa place de titulaire au profit d'Higuain ces derniers temps et n'avait pas non plus donné satisfaction avec l'équipe de France, soignait ainsi un moral en berne. A la 41e, l'ancien Lyonnais arrivait lancé pour alourdir la marque, mais il était stoppé de manière irrégulière par Nounkeu, qui manquera le match retour.

L'occasion la plus dangereuse pour Galatasaray devait arriver juste avant la pause, un nouveau une-deux entre Drogba et Eboué plaçant cette fois-ci le Camerounais dans une position idéale. Mais son tir à ras-de-terre était détourné par Diego Lopez, auteur d'un bel arrêt réflexe (44).

En deuxième période, le Real conservait globalement la maîtrise du jeu en dépit de quelques bonnes combinaisons d'un Galatasaray désormais plus défensif, Gökhan San ayant remplacé un Sneijder très décevant.

Les hommes de Terim s'accrochaient ainsi à l'espoir d'un but à l'extérieur qui aurait pu arriver après une percée de Melo ou un centre fuyant d'Eboué.

Mais la messe était dite quand Xabi Alonso, sur un coup franc, déposait le ballon sur la tête d'Higuain. L'Argentin, qui venait de remplacer Benzema et ne voulait pas être en reste face à son concurrent, signait le 3-0 (73).

Les hommes de "Mou" ont toutefois eu des sueurs froides en fin de match, Ramos marchant à la 78e sur le pied de Yilmaz dans la surface. Au lieu d'un possible penalty, l'avant-centre turc récoltait un carton jaune pour simulation et se voyait ainsi privé du match retour. Un sort que subira également Ramos, qui aura cherché le carton jaune à la 90e.

AFP

Première publication : 03/04/2013

  • FOOTBALL - LIGUE DES CHAMPIONS

    Real Madrid - Galatasaray, les retrouvailles Mourinho - Drogba

    En savoir plus

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Le PSG peut continuer à "rêver plus grand"

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Ligue des Champions : pas de miracle pour Arsenal, sorti par le Bayern

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)