Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

TECH 24

Satellites : les nouveaux maîtres du ciel

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

Afrique

À Rabat, Hollande salue les "pas décisifs" du Maroc vers la démocratie

© Capture d'écran / FRANCE24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 04/04/2013

Lors de son discours à Rabat devant le Parlement marocain, François Hollande a loué les progrès du Maroc en matière de démocratie. Il a également salué la "reconnaissance de la diversité" au sein du pays.

Le président français François Hollande a tenu un long discours, jeudi 4 avril, devant le Parlement marocain à Rabat.

Parmi ses déclarations, il a notamment salué les "pas décisifs" que le Maroc accomplit "chaque jour" vers la démocratie, ajoutant que le royaume s'affirmait comme "un pays de stabilité".

"Le message, il est simple : la France a confiance dans le Maroc", a assuré Hollande, en visite d'État de deux jours dans le pays de Mohammed VI. "Notre devoir c'est de vous accompagner" dans cette voie", a-t-il encore affirmé.

"Un message de séduction vis-à-vis du Maroc"

Le chef d’État français a aussi loué le souci du Maroc d'assurer son "unité" sur la base de "la reconnaissance de sa diversité". François Hollande a notamment évoqué l'adoption, à l'été 2011, d'une nouvelle Constitution, dans le contexte du printemps arabe, qui garantit notamment, selon lui, "la tolérance" et "reconnaît le caractère multiple de l'identité marocaine".

"Je sais aussi, malgré ces progrès, ce que sont encore les attentes des Marocains", a ajouté François Hollande. "Il y a des impatiences partout (...) mais je sais que vous avez la volonté de faire face et de réaliser ce que vous avez promis aux Marocains", a-t-il estimé.

Au sujet du Mali, le président de la République française a remercié le roi Mohammed VI ainsi que le gouvernement et le Parlement marocain pour leur soutien à l'action menée par la France.

Mali : "Je remercie le roi, le gouvernement et le parlement pour leur soutien"


 

Première publication : 04/04/2013

  • MAROC

    Hollande en visite d’État au Maroc pour resserrer les liens économiques

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)