Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Un projet d'attentat jihadiste déjoué contre la Commission européenne à Bruxelles

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Nigeria : assaut mortelle de Boko Haram à Mainok, dans le nord du pays

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

Afrique

À Rabat, Hollande salue les "pas décisifs" du Maroc vers la démocratie

© Capture d'écran / FRANCE24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 04/04/2013

Lors de son discours à Rabat devant le Parlement marocain, François Hollande a loué les progrès du Maroc en matière de démocratie. Il a également salué la "reconnaissance de la diversité" au sein du pays.

Le président français François Hollande a tenu un long discours, jeudi 4 avril, devant le Parlement marocain à Rabat.

Parmi ses déclarations, il a notamment salué les "pas décisifs" que le Maroc accomplit "chaque jour" vers la démocratie, ajoutant que le royaume s'affirmait comme "un pays de stabilité".

"Le message, il est simple : la France a confiance dans le Maroc", a assuré Hollande, en visite d'État de deux jours dans le pays de Mohammed VI. "Notre devoir c'est de vous accompagner" dans cette voie", a-t-il encore affirmé.

"Un message de séduction vis-à-vis du Maroc"

Le chef d’État français a aussi loué le souci du Maroc d'assurer son "unité" sur la base de "la reconnaissance de sa diversité". François Hollande a notamment évoqué l'adoption, à l'été 2011, d'une nouvelle Constitution, dans le contexte du printemps arabe, qui garantit notamment, selon lui, "la tolérance" et "reconnaît le caractère multiple de l'identité marocaine".

"Je sais aussi, malgré ces progrès, ce que sont encore les attentes des Marocains", a ajouté François Hollande. "Il y a des impatiences partout (...) mais je sais que vous avez la volonté de faire face et de réaliser ce que vous avez promis aux Marocains", a-t-il estimé.

Au sujet du Mali, le président de la République française a remercié le roi Mohammed VI ainsi que le gouvernement et le Parlement marocain pour leur soutien à l'action menée par la France.

Mali : "Je remercie le roi, le gouvernement et le parlement pour leur soutien"


 

Première publication : 04/04/2013

  • MAROC

    Hollande en visite d’État au Maroc pour resserrer les liens économiques

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)