Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG neutralisé par l'Ajax

    En savoir plus

  • Une volontaire française de MSF contaminée par Ebola au Liberia

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

Economie

Paradis fiscal : un proche de François Hollande a investi aux Caïmans

© Lyng833 / Flickr Creative Commons

Vidéo par France 2

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 04/04/2013

Après Jérôme Cahuzac, Jean-Jacques Augier. Le trésorier de campagne de François Hollande a effectué des investissements dans les îles Caïman révèle "Le Monde". Si rien n'indique un acte illégal, cette affaire pourrait de nouveau éclabousser l'Élysée.

Nouveau scandale lié à des paradis fiscaux et nouveau coup dur pour l’exécutif français. Après Jérôme Cahuzac et ses comptes en Suisse et à Singapour, c’est Jean-Jacques Augier, ancien trésorier de François Hollande pendant sa campagne présidentielle de 2012, qui est pris la main dans le sac d’un paradis fiscal.

Le nom de ce proche du président français, propriétaire des magazines "Books" et "Têtu", apparaît dans une immense base de données de personnalités qui ont des intérêts financiers dans des sociétés off-shore. Des documents accablants, récupérés par le consortium américain de journalisme d’investigation ICIJ, auxquels a pu avoir accès, entre autres médias, le journal français "Le Monde".

D’après l’enquête menée par le célèbre quotidien du soir, et publiée jeudi 4 avril, Jean-Jacques Augier a investi dans deux sociétés basées dans les îles Caïmans. L’homme d’affaires français de 59 ans a reconnu les faits, mais a précisé au "Monde" qu’il n’y a “rien d’illégal” et qu’il s’agit d’investissements effectués par l’intermédiaire de son holding Eurane “qui gère [ses] affaires chinoises”.

Aventures asiatiques

Les faits remontent à 2005. À cette époque, Jean-Jacques Augier, parti en Chine pour y faire des affaires, participe à la création de International Bookstore, société domiciliée dans les îles Caïmans. L’ancien inspecteur des finances français accepte même de prendre la direction de cette entité établie dans un pays inscrit sur plusieurs listes de paradis fiscaux.

L’ex-trésorier de campagne de François Hollande affirme que cette opération a été effectuée à la demande express du partenaire chinois avec lequel il avait entrepris de monter en Chine une série de librairies.

C’est avec ce même argument qu'il justifie sa participation, en 2008-2009, dans une deuxième société également fondée dans les îles Caïmans. Cette fois-ci, Jean-Jacques Augier refuse de préciser la finalité de ce nouvel investissement, mais précise que l’entité a, depuis lors, été transféré à Hong-Kong.

Rien n’indique que les affaires caïmanes de l’homme d’affaires français sont illégales. Lui-même affirme que toutes ces opérations sont déclarées et portent sur des activités tout à fait réelles. Il reconnaît toutefois avoir "peut-être manqué de prudence" en participant à la création de sociétés off-shore à une époque où les grands pays occidentaux dénoncent officiellement l’opacité de ces places financières.

Première publication : 04/04/2013

  • FRANCE

    Affaire Cahuzac : une "trahison" et beaucoup de questions

    En savoir plus

  • FRANCE

    Affaire Cahuzac : l’amère victoire de Médiapart

    En savoir plus

  • FISCALITÉ

    L'évasion fiscale coûte au moins 30 milliards d'euros par an à la France

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)