Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Soudan du Sud : la famine, arme de guerre

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : et la Palme d'or est attribuée à...

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Merkel-Trump, je t'aime moi non plus"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

France - Russie : des relations économiques pas si frileuses

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Macron, président à poigne"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : Costa-Gavras, le cinema engagé sur la Croisette

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Lutte contre le terrorisme en Europe : et maintenant ?...

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Du violon pour faire face à la police au Venezuela et le coup de gueule d'un apiculteur français

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Toile émue après l'attentat contre des coptes en Égypte

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Une émission réalisée à partir de contenus amateur : photos, vidéos et témoignages envoyés par nos Observateurs aux quatre coins du monde et vérifiés par nos journalistes à Paris. Le samedi à 10h15.

Dernière modification : 11/04/2013

Indiens non grata à Rio et la fête du tapis tourne au vinaigre en Algérie

L'équipe des Observateurs vous propose la première émission entièrement réalisée à partir de contenus amateur. Photos, vidéos, témoignages : tout vient de nos Observateurs, aux quatre coins du monde, et tout a été vérifié par nos journalistes, à Paris. Première diffusion le samedi à 8h10 (heure de Paris).

Équipe éditoriale : Gaëlle Faure, Sarra Grira, Djamel Belayachi, Grégoire Remund et Corentin Bainier.
 
SUJET 1  -  BRESIL
 
Le Mondial 2014, à Rio, on n'attend que ça ! Pourtant, l'organisation de ce gigantesque avènement a un prix. Des indiens installés dans un "village" indigène à deux pas du célèbre stade Maracaña, où se jouera la finale, l'ont appris à leurs dépends. Fin mars, ils ont été délogés manu militari par les forces de l'ordre qui comptent installer un centre commercial à la place du bâtiment principal, Coupe du monde, JO, et les indigènes dans tout ça, le témoignage de Carlos Latuff, habitant de Rio.
 
SUJET 2 - ALGERIE
 
La ville de Ghardaïa dans le sud de l'Algérie est célèbre pour ses tapis traditionnels. Et tous les ans une fête est consacrée aux tisserands locaux, mais cette année les festivités ont tourné au vinaigre. Des chômeurs et des militants des droits sont descendus dans la rue pour dénoncer le coût d'un tel évènement, qui s’approcherait des deux  millions d'euros. Mais leur mobilisation a été sévèrement réprimée par les forces de l'ordre. On veut du travail, pas du folklore. Ecoutez le témoignage de Khodir Sekouti.

Par Ségolène MALTERRE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

27/05/2017 OBSERVATEURS

Du violon pour faire face à la police au Venezuela et le coup de gueule d'un apiculteur français

Programme collaboratif réalisé à partir de contenus amateurs vérifiés (photos, vidéos, témoignages) pour comprendre l'actualité internationale à travers les yeux de ceux qui en...

En savoir plus

29/04/2017 OBSERVATEURS

Far-west dans une favela de Rio et un "bouclier humain" qui choque l'Inde

Programme collaboratif réalisé à partir de contenus amateurs vérifiés (photos, vidéos, témoignages) pour comprendre l'actualité internationale à travers les yeux de ceux qui en...

En savoir plus

22/04/2017 Nigeria

Une drogue qui fait des ravages à Mayotte et un bidonville rasé au Nigéria

A Mayotte, la drogue "la chimique" a remplacé le cannabis et connait un franc succès auprès d'une jeunesse désœuvrée. Au Nigeria, un bidonville de Lagos a été rasé par la police...

En savoir plus

15/04/2017 Côte d'Ivoire

Un charter bloqué sur le tarmac à Londres et un quartier d'Abidjan retapé par ses habitants

A Londres, des activistes ont pour la première fois réussi à bloquer sur le tarmac un avion charter qui devait reconduire des clandestins dans leur pays. En Côte d'Ivoire, des...

En savoir plus

08/04/2017 Arabie saoudite

Le business de la peine de mort en Arabie Saoudite et les oiseaux massacrés de Chypre

En Arabie Saoudite, les condamnation à mort donne lieu à un vrai business : de plus en plus, les familles des victimes monnayent cher leur pardon au coupable, qui peut ainsi...

En savoir plus