Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Réchauffement climatique : la planète bientôt sous l'eau?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacob Desvarieux, l'ambassadeur international du Zouk!

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

FOCUS

À la rencontre des étudiants étrangers à Paris

En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Hong Kong : les étudiants en grève pour dénoncer la mainmise de Pékin

    En savoir plus

  • Selon Bernard Cazeneuve, "la France n’a pas peur" face à la menace jihadiste

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Préservatifs trop petits : un problème de taille pour les Ougandais

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

    En savoir plus

  • Vidéo : les villages repris à l'EI portent les stigmates des combats

    En savoir plus

  • Ebola : pourquoi les femmes sont-elles les premières victimes du virus ?

    En savoir plus

  • Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

    En savoir plus

  • Foot européen : le Real cartonne, Manchester United sombre

    En savoir plus

SPORT

Some assomme le Marathon de Paris

Vidéo par France 2

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/04/2013

Chez les hommes, la 37e édition du Marathon de Paris a été remportée par le Kényan Peter Some alors que l'Éthiopienne Boru Tadese s'est imposée chez les femmes. La course a enregistré un record de participation avec près de 40 000 coureurs.

Comme prévu, Kenya et Ethiopie ont trusté les premières places au marathon de Paris, mais ce sont les outsiders - l'Ethiopienne Boru Tadese (2h21:06) et le Kényan Peter Some (2h05:38) qui ont brillé dans d'excellentes conditions climatiques, dimanche.

Honneur aux dames avec Tadese qui signe au passage le nouveau record de l'épreuve, améliorant de plus d'une demie minute le chrono réalisé par sa compatriote Tirfi Beyene (2h21:40) en 2012.

L'Ethiopienne, timide face aux micros a avoué "sa grande surprise et sa grande joie" de réaliser une telle performance. Elle a devancé sa compatriote Merima Mohammed (2h:23.14) et la favorite kényane Eunice Kirwa (3e) en 2h23:34, après s'être détachée dans les dix derniers kilomètres.

Le scénario de la course chez les hommes a été identique, avec le joli numéro de Peter Some qui améliore de trois minutes son record personnel (2h08:33 en 2012 à Francfort) après avoir fait exploser la concurrence entre le 30e et le 35e kilomètres.

Alors que le groupe de tête venait de se réduire à six unités, Some a assommé ses adversaires en parcourant ces cinq kilomètres en 14 min 21 sec pour prendre ses aises et ne plus jamais être revu.

La réaction du vainqueur le Kényan Peter Some


Record de participation

"J'ai décidé d'attaquer à ce moment-là, ce n'était pas prévu. Mais j'ai vu que personne ne pouvait suivre alors j'ai continué à accélérer", a expliqué le Kényan de poche.

A 30 ans, Some s'offre ainsi la plus belle victoire de sa carrière.

"Je suis très heureux. C'est une grande surprise pour moi. Je signe mon record personnel et la plus grande victoire de ma carrière", a sobrement commenté Some, à peine essoufflé après les 42,195 km de l'épreuve.

Le Kényan de poche avait toutefois attiré l'attention des spécialistes en prenant la seconde place du semi-marathon de Lisbonne un peu plus tôt dans l'année, dans le temps de 1:00.21.

Sur le macadam parisien, baigné d'un soleil bienvenu qui a réchauffé progressivement les organismes, Some a finalement devancé le grand favori éthiopien et vainqueur 2010 Tadese Tola (2h06:33).

Celui-ci a battu au sprint un autre kényan, Eric Ndiema (2h06:34), qui avait pourtant effectué un joli travail à la poursuite de Some.

Avec près de 50.000 inscrits, la 37e édition du marathon de Paris s'est offert un nouveau record de participation même si ce sont finalement 39.967 coureurs qui ont effectivement pris le départ, une différence entre inscrits et participants tout à fait habituelle.

AFP
 

 

Première publication : 07/04/2013

  • ISRAËL

    Au moins un mort lors du semi-marathon de Tel-Aviv en raison de la chaleur

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    Le Hamas interdit le marathon de Gaza aux femmes, la course annulée

    En savoir plus

  • MAROC

    Le Marathon des Sables, une épreuve qui change les hommes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)