Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Slogans"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Reims: emballement autour d'une agression

En savoir plus

FOCUS

Les stigmates de manifestations "anti-Charlie" toujours visibles dans le sud du Niger

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les tubes de l'été 2015

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Économie partagée : "Les modèles de demain sont encore à inventer"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Grèce : les créanciers à Athènes pour négocier un nouveau prêt

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La confiance est une chose difficile à regagner"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Froome, Froome"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Michel Rocard : "Nous sommes tous des Grecs allemands !"

En savoir plus

Une personnalité française ou internationale, issue de l’univers économique, culturel, politique ou diplomatique, nous livre son regard sur l’actualité. Le mercredi à 16h45 et le samedi à 8h45.

L'ENTRETIEN

L'ENTRETIEN

Dernière modification : 09/04/2013

Denis Sassou Nguesso, président de la République du Congo

Le président congolais Denis Sassou Nguesso est l’invité de Jean-Karim Fall, à l’occasion de sa visite officielle à Paris. Alors que l’enquête judiciaire en France sur les "biens mal acquis" empoisonne les relations entre Paris et Brazzaville, Denis Sassou Nguesso s’irrite de l’ingérence de la justice française dans les affaires intérieures du Congo.

Le dossier des "biens mal acquis" a été "très rapidement évoqué" lors de l'entretien avec François Hollande dans , explique Denis Sassou Nguesso sur FRANCE 24.

"Même s'il y avait délit établi, détournement ou corruption et je ne sais pas quoi d’autre au Congo, je pense que la justice française n'est pas habilitée à traiter des délits qui se produisent au Congo. Pas plus que la justice congolaise ne pourrait venir ici en France prendre des affaires pour les traiter à Brazzaville. C'est le principe de non-ingérence et il est clairement établi comme ça’, affirme le chef de l'Etat congolais.

Denis Sassou Nguesso dénonce le "harcèlement des médias" à ce propos, mais "cela ne nous retire pas le sommeil", assure-t-il.

COMMENTAIRE(S)

Les archives

25/07/2015 Grèce

Michel Rocard : "Nous sommes tous des Grecs allemands !"

Fervent europhile, Michel Rocard estime que si l'accord conclu entre Athènes et ses créanciers a permis d'éviter une crise de l'euro, le prix à payer pour les Grecs est...

En savoir plus

22/07/2015 Art contemporain

Exposition "Beauté Congo" : "Kinshasa concentre une espèce de folie créatrice"

"Beauté Congo", c’est le nom de l’exposition qui se tient actuellement à la Fondation Cartier à Paris. Une exposition qui met à l’honneur la production artistique congolaise...

En savoir plus

18/07/2015 Nucléaire iranien

Accord sur le nucléaire iranien : le rôle décisif des sanctions ?

L'Iran et les grandes puissances ont signé un accord historique, mardi 14 juillet à Vienne, qui est censé mettre fin à une crise de plus de douze ans. Pour en parler Antoine...

En savoir plus

15/07/2015 Recherche

Le défi climatique : les scientifiques mobilisés à l'approche du sommet de Paris

D'ici cinq mois, date à laquelle se tiendra la conférence sur le réchauffement climatique, COP21, qui réunira à Paris 195 pays, la communauté internationale s'est fixée pour...

En savoir plus

11/07/2015 Srebrenica

Srebrenica : un "génocide" toujours controversé, vingt ans après

Il y a 20 ans, plus de 8 000 Bosniaques étaient tués lors de la prise de Srebrenica par les forces serbes. La chute de cette ville, pourtant sous protection de l'ONU et de...

En savoir plus