Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Christophe de Margerie, entre hommages et polémiques

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Nigeria n'est plus touché par l'épidémie

En savoir plus

FOCUS

Londres, capitale des ultra-riches

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France - Allemagne : vers un accord sur l'investissement

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le groupe Total frappé au coeur par le décès de son PDG

En savoir plus

SUR LE NET

États-Unis : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ce que veut la Turquie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale, appelle à la mobilisation

En savoir plus

Une personnalité française ou internationale, issue de l’univers économique, culturel, politique ou diplomatique, nous livre son regard sur l’actualité. Le lundi et le mercredi à 16h45. Le samedi à 7h45.

L'ENTRETIEN

L'ENTRETIEN

Dernière modification : 09/04/2013

Denis Sassou Nguesso, président de la République du Congo

Le président congolais Denis Sassou Nguesso est l’invité de Jean-Karim Fall, à l’occasion de sa visite officielle à Paris. Alors que l’enquête judiciaire en France sur les "biens mal acquis" empoisonne les relations entre Paris et Brazzaville, Denis Sassou Nguesso s’irrite de l’ingérence de la justice française dans les affaires intérieures du Congo.

Le dossier des "biens mal acquis" a été "très rapidement évoqué" lors de l'entretien avec François Hollande dans , explique Denis Sassou Nguesso sur FRANCE 24.

"Même s'il y avait délit établi, détournement ou corruption et je ne sais pas quoi d’autre au Congo, je pense que la justice française n'est pas habilitée à traiter des délits qui se produisent au Congo. Pas plus que la justice congolaise ne pourrait venir ici en France prendre des affaires pour les traiter à Brazzaville. C'est le principe de non-ingérence et il est clairement établi comme ça’, affirme le chef de l'Etat congolais.

Denis Sassou Nguesso dénonce le "harcèlement des médias" à ce propos, mais "cela ne nous retire pas le sommeil", assure-t-il.

COMMENTAIRE(S)

Les archives

20/10/2014 Virus Ebola

Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale, appelle à la mobilisation

L'épidémie de fièvre Ebola, qui a déjà fait plus de 4 500 morts, est au centre des préoccupations de Jim Yong Kim, président de la Banque Mondiale. Dans un entretien accordé à...

En savoir plus

20/10/2014 Politique française

Alain Duhamel signe "Une histoire personnelle de la Ve République"

Journaliste, éditorialiste et écrivain, Alain Duhamel est un témoin privilégié de la vie politique française depuis cinquante ans. Il a côtoyé tous les présidents et hommes...

En savoir plus

15/10/2014 France

Georges Malbrunot et Christian Chesnot, journalistes et auteurs

Alors que la France a déjà mené plusieurs frappes aériennes en Irak, elle refuse de réaliser des bombardements sur le sol syrien. Punir Damas ou l'amadouer pour que le régime...

En savoir plus

13/10/2014 Russie

Andreï Gratchev, ancien conseiller de Mikhaïl Gorbatchev

Sommes-nous à l'aube d'une nouvelle guerre froide entre Moscou et les Occidentaux ? Comment comprendre la position Russe sur la crise Ukrainienne ? L’Europe est elle perçue...

En savoir plus

11/10/2014 Ukraine

Volodymyr Yermolenko, politologue ukrainien

Volodymyr Yermolenko, philosophe ukrainien, politologue et professeur à l'Université de Kyiv Mohylan à Kiev, est l’invité de France 24. Il revient sur la situation actuelle en...

En savoir plus