Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Les indicateurs sont au rouge pour François Hollande

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Le livre de Trierweiler, coup de grâce politique pour le président Hollande ?

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

L'UMP en crise, l'heure de vérité pour Nicolas Sarkozy ?

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Nicolas Sarkozy sur l'Europe, une tribune pour la reconquête ?

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Remaniement : un second souffle pour l'exécutif ?

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Manuel Valls, chef d'un gouvernement "de combat" ?

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Municipales : un remaniement en perspective ?

En savoir plus

  • En direct : Hollande annonce l'installation d'un hôpital en Guinée contre Ebola

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

  • L'Australie déjoue des meurtres projetés par l'État islamique

    En savoir plus

  • Ebola : la Française contaminée bientôt rapatriée à Paris

    En savoir plus

  • Air France : les pilotes maintiennent la pression au 4e jour de grève

    En savoir plus

SPORT

Iniesta : "Le Barça n'est pas dépendant de Messi"

© afp

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 09/04/2013

Le milieu de terrain du FC Barcelone Andres Iniesta s'est exprimé devant la presse à la veille du quart de finale retour de Ligue des Champions face au PSG. L’Espagnol est notamment revenu sur le cas Lionel Messi, incertain pour ce match.

Quelles sont vos sensations avant ce match face au PSG ?
Andres Iniesta : Les sensations sont très bonnes. L’équipe est très forte. On va tout faire pour se qualifier une nouvelle fois pour les demi-finales. Pour ce faire, on va pouvoir s’appuyer sur notre public. Le résultat du match aller (2-2, NDLR) n’est pas si mauvais que ça. Il n’empêche, on doit faire un match parfait mercredi.
 

Est-ce que vous allez jouer ce match face au PSG à toute vitesse comme celui contre l’AC Milan (victoire du Barça sur le scrore de 4-0) ou bien être plus patients ?
Le contexte est différent. Nous avions perdu le match aller face à l’AC Milan (2-0, NDLR). Le résultat était très mauvais, il fallait donc réagir. Demain (mercredi 10 avril, NDLR), le match sera différent.

Il va falloir être plus patient. On va devoir contrôler la rencontre, tout en ayant la même ambition que contre Milan et la même intensité.
 

Il y a une incertitude concernant la présence de Lionel Messi lors du match. Est-ce qu’il y a une "Lionel Messi dépendance" au Barça ?
On verra. Il sera décidé d'ici à demain s'il jouera. Messi est un joueur fondamental mais le Barça n'est pas dépendant de lui. Le Barça joue en équipe. On se connaît tous depuis longtemps. Si Messi n'est pas là, ça aura de l'importance forcément mais on jouera notre jeu. L’objectif, c’est de se qualifier pour les demi-finales.
 

En cas d’absence de Lionel Messi, aurez-vous une plus grande responsabilité ?
Moi, je joue toujours de la même façon indépendamment de qui est sur le terrain. Sa présence ou son absence n’ont pas d’influence sur moi.

Si Messi ne peut pas jouer, nous aurons des tâches plus importantes en attaque. Mais avec ou sans "Léo", nous ferons de notre mieux pour accéder aux demi-finales. Nous sommes prêts.
 

Qu’est ce qui est le plus important : la volonté de Messi ou l’avis du secteur médical ?
Cela n'est pas une question de volonté. S'il n'est pas dans une condition optimale, il ne pourra pas jouer car le match face au PSG sera d'une intensité maximale. Si Léo veut jouer alors qu’il n’est pas rétabli, il n’aura pas le feu vert du médecin. La décision prise demain sera la meilleure. Moi j’espère qu’il pourra jouer.
 

Comment jugez-vous cette équipe du PSG ? Vous a-t-elle surprise lors du match aller ?
Nous n'avons pas été surpris par la qualité du PSG au match aller. Nous connaissons leur jeu. Le PSG a des joueurs très rapides et très bons techniquement. C'est une équipe complète. Mais si nous faisons ce que nous savons faire, le PSG va souffrir !

Première publication : 09/04/2013

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Le PSG peut continuer à "rêver plus grand"

    En savoir plus

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Le PSG contraint le FC Barcelone au match nul

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)