Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

SPORT

Iniesta : "Le Barça n'est pas dépendant de Messi"

© afp

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 09/04/2013

Le milieu de terrain du FC Barcelone Andres Iniesta s'est exprimé devant la presse à la veille du quart de finale retour de Ligue des Champions face au PSG. L’Espagnol est notamment revenu sur le cas Lionel Messi, incertain pour ce match.

Quelles sont vos sensations avant ce match face au PSG ?
Andres Iniesta : Les sensations sont très bonnes. L’équipe est très forte. On va tout faire pour se qualifier une nouvelle fois pour les demi-finales. Pour ce faire, on va pouvoir s’appuyer sur notre public. Le résultat du match aller (2-2, NDLR) n’est pas si mauvais que ça. Il n’empêche, on doit faire un match parfait mercredi.
 

Est-ce que vous allez jouer ce match face au PSG à toute vitesse comme celui contre l’AC Milan (victoire du Barça sur le scrore de 4-0) ou bien être plus patients ?
Le contexte est différent. Nous avions perdu le match aller face à l’AC Milan (2-0, NDLR). Le résultat était très mauvais, il fallait donc réagir. Demain (mercredi 10 avril, NDLR), le match sera différent.

Il va falloir être plus patient. On va devoir contrôler la rencontre, tout en ayant la même ambition que contre Milan et la même intensité.
 

Il y a une incertitude concernant la présence de Lionel Messi lors du match. Est-ce qu’il y a une "Lionel Messi dépendance" au Barça ?
On verra. Il sera décidé d'ici à demain s'il jouera. Messi est un joueur fondamental mais le Barça n'est pas dépendant de lui. Le Barça joue en équipe. On se connaît tous depuis longtemps. Si Messi n'est pas là, ça aura de l'importance forcément mais on jouera notre jeu. L’objectif, c’est de se qualifier pour les demi-finales.
 

En cas d’absence de Lionel Messi, aurez-vous une plus grande responsabilité ?
Moi, je joue toujours de la même façon indépendamment de qui est sur le terrain. Sa présence ou son absence n’ont pas d’influence sur moi.

Si Messi ne peut pas jouer, nous aurons des tâches plus importantes en attaque. Mais avec ou sans "Léo", nous ferons de notre mieux pour accéder aux demi-finales. Nous sommes prêts.
 

Qu’est ce qui est le plus important : la volonté de Messi ou l’avis du secteur médical ?
Cela n'est pas une question de volonté. S'il n'est pas dans une condition optimale, il ne pourra pas jouer car le match face au PSG sera d'une intensité maximale. Si Léo veut jouer alors qu’il n’est pas rétabli, il n’aura pas le feu vert du médecin. La décision prise demain sera la meilleure. Moi j’espère qu’il pourra jouer.
 

Comment jugez-vous cette équipe du PSG ? Vous a-t-elle surprise lors du match aller ?
Nous n'avons pas été surpris par la qualité du PSG au match aller. Nous connaissons leur jeu. Le PSG a des joueurs très rapides et très bons techniquement. C'est une équipe complète. Mais si nous faisons ce que nous savons faire, le PSG va souffrir !

Première publication : 09/04/2013

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Le PSG peut continuer à "rêver plus grand"

    En savoir plus

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Le PSG contraint le FC Barcelone au match nul

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)