Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

A Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

DÉBAT

Cessez-le-feu Israël - Hamas : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls: le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

  • La mère de Steven Sotloff implore le "calife" de l’EI d’épargner son fils

    En savoir plus

  • Macron prêt à autoriser "toutes les entreprises" à déroger aux 35 heures

    En savoir plus

  • Le "califat" de Boko Haram : "Un simple coup médiatique"

    En savoir plus

  • Samuel Eto’o met un terme à sa carrière internationale avec le Cameroun

    En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • France : le chômage atteint un nouveau record en juillet

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

EUROPE

Des fêtes de rue pour célébrer le décès de la "Dame de fer"

© ©BrixtonBuzz.com

Texte par Tony TODD

Dernière modification : 09/04/2013

Le décès de l'ancienne Premier ministre britannique Margaret Thatcher a suscité autant d'hommages que de commentaires féroces. Certains quartiers ont même été jusqu'à fêter sa disparition dans la rue.

Environ 500 personnes ont improvisé une fête dans les rues du quartier londonien de Brixton, lundi 8 avril, pour célébrer la mort de l'ancienne Premier ministre britannique Margaret Thatcher, au pouvoir entre 1979 et 1990. Preuve que le bilan de la "Dame de fer" reste très controversé au Royaume-Uni, quelques heures après l’annonce de son décès, des habitants de ce quartier populaire et multiethnique se sont spontanément regroupés pour boire, chanter et danser sur des chansons des années 1980.
 
Certains d’entre eux brandissaient des pancartes sur lesquels ils avaient écrit : "Réjouissez-vous, Thatcher est morte". D’autres se contentaient d’agiter le journal hebdomadaire de gauche "The Socialist Worker" dont la une titrait : "Réjouissez-vous ! Réjouissez-vous !", en-dessous d’une caricature de l’ancienne chef du gouvernement.
 
"Beaucoup de gens sont contents de la voir partir"
 
Lorsque Margaret Thatcher était au pouvoir, au cours des années 1980, Brixton, où réside une importante population immigrée, fut le théâtre de deux émeutes majeures. "Les émeutes de Brixton étaient le résultat d’une discrimination raciale et sociale dont Thatcher était responsable", explique à FRANCE 24 Judith Orr, rédactrice en chef du "The Socialist Worker". Et d’ajouter : "Thatcher est toujours perçue par des millions de personnes issues des classes populaires comme quelqu’un qui a ruiné leur vie".
 
Interrogée sur la convenance de fêter dans la rue la mort d’un individu, Judith Orr réplique : "Beaucoup de gens, moi incluse, sont contents de la voir partir".
 
Bien qu’elle soit trop jeune pour se souvenir des années Thatcher, Estelle Tooch, une Londonienne âgée de 23 ans qui réside à Brixton, n’a pas hésité à participer à la fête improvisée. "On peut toujours voir les dommages causés par sa politique, dit-elle, le taux de pauvreté qui existe aujourd’hui est directement lié à l’héritage qu’elle a laissé", se justifie-t-elle.
 
Si aucun incident n’a été enregistré à Brixton ou encore à Glasgow, en Écosse, où une fête similaire s’est tenue, ce ne fut pas le cas à Bristol (sud-ouest), où six policiers ont été blessés dans des échauffourées alors que 200 personnes s'étaient rassemblées pour célébrer le décès de Margaret Thatcher.

 

Première publication : 09/04/2013

  • ROYAUME-UNI

    L'ex-Premier ministre Margaret Thatcher est décédée

    En savoir plus

  • La Dame de Fer, l'héritage contesté de Margaret Thatcher (partie 1)

    En savoir plus

  • "Maggie, ma sorcière mal aimée"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)