Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Raids aériens, roquettes et propagande

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex président Habyarimana

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Le cauchemar de la Seleçao

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

SUR LE NET

Kenya : l'opposition manifeste pour plus de démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Qu’est ce qu’on a fait au bon Dieu ?" : décryptage d’un phénomène

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

L'UMP en crise : entre dette et règlements de compte

En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : la trahison des héros de l’indépendance

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Rwanda : clôture de l’enquête française sur l’attentat contre Habyarimana

    En savoir plus

  • Les Femen poursuivies pour avoir dégradé les cloches de Notre-Dame de Paris

    En savoir plus

  • Cinquante-trois cadavres découverts par l’armée dans le centre de l’Irak

    En savoir plus

  • Jean-Baptiste de Franssu, ce Français nommé à la tête de la banque du Vatican

    En savoir plus

  • Brésil - Allemagne : "Les joueurs brésiliens ont souillé un maillot sacré"

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : en Allemagne, une victoire jugée "inimaginable”

    En savoir plus

  • Le Hamas vise Jérusalem et Tel-Aviv, Israël poursuit ses raids

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : les deux candidats revendiquent la victoire

    En savoir plus

  • La Coalition nationale syrienne a élu un nouveau chef

    En savoir plus

  • Au 30 juin, la dette de l’UMP a atteint 74,5 millions d’euros

    En savoir plus

  • Pour Kiev, "la 'libération' de Donetsk risque de poser des problèmes"

    En savoir plus

  • Somalie : un assaut shebab sur le palais présidentiel repoussé

    En savoir plus

Economie

L'équipementier automobile Heuliez obtient un sursis de six mois

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/04/2013

Dans un jugement très attendu par les 300 employés d'Heuliez, le tribunal de commerce de Niort a décidé de mettre l'équipementier automobile français en redressement judiciaire. L'entreprise a six mois pour trouver comment échapper à la faillite.

L'équipementier automobile Heuliez (300 employés) a été placé jeudi en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Niort, qui lui a laissé six mois pour surmonter ses difficultés.

Dans son jugement, le tribunal décrète le redressement judiciaire et accorde une période d'observation de six mois, laissant à l'administrateur du temps pour trouver un éventuel repreneur, alors que le carrossier de Cerizay (Deux-Sèvres) est en lice pour gagner un important contrat avec le constructeur allemand Volkswagen.

Des syndicalistes présents se sont montrés "soulagés" que le tribunal accorde une nouvelle chance à l'entreprise de 283 CDI et 12 CDD, en cessation de paiements pour la troisième fois depuis 2009.

Volkswagen, le sauveur ?

Lundi, la direction avait annoncé aux salariés le dépôt de bilan, après une année 2012 marquée par les difficultés dans le secteur, entraînant un endettement de près de 10 millions d'euros, selon le syndicaliste CFDT Claude Point.

Heuliez espère être sauvé par un contrat avec Volkswagen, encore disputé par une douzaine de sous-traitants sur les "quatre ou cinq" qui seront retenus au final, selon le syndicaliste CGC-CFE Jean-Emmanuel Valade.

Selon M. Point, ce contrat apporterait 20 à 30 millions d'euros annuels de chiffre d'affaires à partir de 2014, et porterait sur 3.000 à 6.000 références de pièces détachées, notamment pour des véhicules en fin de vie.

AFP

Première publication : 11/04/2013

  • FRANCE

    Les salariés de Goodyear laissent éclater leur colère face à la police

    En savoir plus

  • FRANCE

    Maurice "Grizz" Taylor, le PDG américain qui raille le système de production français

    En savoir plus

  • FRANCE

    Le marché automobile français à son plus bas niveau depuis 15 ans

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)