Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

  • Gaza : début d'une trêve de trois jours, des négociations prévues en Égypte

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Devant les juges, Karim Wade se considère "prisonnier politique"

    En savoir plus

  • Free veut racheter T-mobile, poids lourd de la téléphonie américaine

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

Afrique

Tunis récupère 28 millions de dollars détournés par le clan Ben Ali

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/04/2013

Tunis a annoncé avoir récupéré 28 millions de dollars sur un compte libanais au nom de Leila Trabelsi, l'épouse de l'ancien président Ben Ali. En 23 ans, le clan Ben Ali est accusé d'avoir détourné entre 15 et 50 milliards de dollars.

Le président tunisien Moncef Marzouki s'est vu remettre jeudi un chèque de 28,818 millions de dollars (22 millions d'euros) d'avoirs détournés au Liban par la famille du chef de l'Etat déchu Zine El Abidine Ben Ali, chassé en janvier 2011 par la première des révolutions arabes.

Ces fonds ont été remis par le procureur général du Qatar, Ali Ben Fetaïs Al Marri, chargé par l'ONU de coordonner les enquêtes sur les avoirs détournés par les dirigeants renversés par le printemps arabe, selon un communiqué de la présidence.

Les autorités tunisiennes avaient annoncé auparavant que ces fonds avaient été saisis sur un compte en banque au Liban au nom de Leïla Trabelsi, l'épouse du président Ben Ali dont la famille avait placé l'économie tunisienne sous coup réglée.

Moncef Marzouki a indiqué dans une récente interview, lors d'une visite au Qatar, que la famille Ben Ali-Trabelsi et d'autres dignitaires du régime déchu avaient détourné, après 23 ans de règne sans partage, entre 15 et 50 milliards de dollars.

La récupération des fonds saisis au Liban est la première opération du genre, plus de deux ans après la révolution.

Les élus de l'Assemblée constituante critiquent souvent l'inaction de la diplomatie pour l'identification et la récupération des fonds détournés à l'étranger, alors que les autorités affirment que certains pays d'Europe et du Golfe "ne coopèrent pas de façon satisfaisante" avec la Tunisie.

Les monarchies du Golfe ont offert l'asile à l'ancien couple présidentiel tunisien et à leur gendre, Sakhr El Materi. Ce dernier s'est récemment établi aux Seychelles, alors que Ben Ali et son épouse sont réfugiés en Arabie saoudite depuis leur fuite le 14 janvier 2011.

Belhassen Trabelsi, un beau-frère millionnaire de Ben Ali, également recherché par la justice de son pays, a demandé l'asile politique au Canada.

AFP

Première publication : 11/04/2013

  • TUNISIE

    Moncef Trabelsi, beau-frère de Ben Ali, est décédé en prison

    En savoir plus

  • TUNISIE

    Quand les pétrodollars qataris rendent hommage aux morts de la révolution tunisienne

    En savoir plus

  • FRANCE

    Des lingots d’or de Ben Ali exfiltrés par la France ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)