Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Mort d'un patron baroque"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Quel(s) patron(s) pour Total ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Christophe de Margerie, entre hommages et polémiques

En savoir plus

DÉBAT

Les patrons de l'énergie française à l'heure de la transition

En savoir plus

DÉBAT

La sentence de Pistorius est-elle "satisfaisante" ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Nigeria n'est plus touché par l'épidémie

En savoir plus

FOCUS

Londres, capitale des ultra-riches

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France - Allemagne : vers un accord sur l'investissement

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le groupe Total frappé au coeur par le décès de son PDG

En savoir plus

Afrique

La visite d'Omar el-Béchir au Soudan du Sud placée sous le signe de la réconciliation

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 12/04/2013

Le président soudanais Omar el-Béchir effectue vendredi son premier déplacement à Juba depuis l'indépendance du Soudan du Sud en juillet 2011. La visite a pour but de sceller un long processus d'apaisement entre les deux pays voisins.

Le président soudanais Omar el-Béchir est arrivé vendredi 12 avril à Juba. Il s'agit de sa première visite au Soudan du Sud depuis son déplacement en juillet 2011 à l'occasion de la proclamation d'indépendance du pays. Cette visite est destinée à apaiser les tensions entre les deux voisins.

"Le président Béchir est parti pour Juba à la tête d'une délégation de haut niveau", a ainsi rapporté l'agence officielle SUNA dans une courte dépêche. "Il va discuter avec [le président] Salva Kiir des relations bilatérales et des moyens de les développer dans l'intérêt des deux nations", a indiqué à SUNA l'ambassadeur du Soudan à Juba, Mutrif Siddiq. "Le président Béchir sera chaleureusement accueilli à Juba", a-t-il ajouté.

La visite d'Omar el-Béchir survient après la signature le 12 mars à Addis Abeba d'un énième accord qui a cette fois-ci permis de relancer la production pétrolière du Sud, à l'arrêt depuis janvier 2012, qui commencera à être exportée fin mai via Port-Soudan au Soudan.

Après la sécession du Sud, des questions sont restées en suspens: le partage des ressources pétrolières, le tracé litigieux de la frontière, le statut des ressortissants de chaque État sur le territoire de l'autre et l'avenir de la zone frontalière d'Abyei.

Les tensions autour de ces différends avaient dégénéré en graves combats frontaliers au printemps 2012, et la communauté internationale a fait pression pour que les deux pays trouvent un accord global.

FRANCE 24 avec dépêches

Première publication : 12/04/2013

  • SOUDAN

    Les deux Soudans s'entendent pour relancer la production pétrolière à Juba

    En savoir plus

  • SOUDAN - SOUDAN DU SUD

    Malgré le mandat d'arrêt de la CPI, El-Béchir joue au diplomate en Éthiopie

    En savoir plus

  • SOUDAN - SOUDAN DU SUD

    Les deux Soudans s'entendent sur une zone démilitarisée

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)