Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • 2e Division blindée : "Nous étions des frères"

    En savoir plus

  • Meurtre de James Foley : Washington n'exclut pas de frapper l'EI en Syrie

    En savoir plus

  • Le convoi russe atteint Lougansk malgré les protestations occidentales

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Vidéo : après la reprise du barrage de Mossoul, les Kurdes déminent la zone

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait aucune ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Quelles options pour l’administration Obama contre l’EI en Syrie ?

    En savoir plus

  • Irak : près de 70 morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

Asie - pacifique

Bali : un avion s'abîme en mer sans faire de victimes

© ‏via Twitter @9newsmelb

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/04/2013

Un appareil de la compagnie indonésienne Lion Air a fini sa course dans la mer en voulant atterrir à l'aéroport international de Bali. Les quelque 130 passagers qui étaient à bord ont survécu au crash, selon les autorités.

Un avion transportant plus de 130 personnes a raté samedi la piste lors de son atterrissage à l'aéroport international de Bali et s'est abîmé en mer, mais sans faire de morts, a indiqué un responsable au ministère indonésien des Transports.

"L'ensemble des passagers" à bord du Boeing 737 de la compagnie indonésienne à bas coûts Lion Air a survécu, a déclaré à l'AFP le directeur général du transport aérien au ministère, Herry Bhakti. L'appareil, avec "plus de 130 personnes à bord", a manqué la piste lors de son atterrissage à l'aéroport international de Denpasar, sur l'île indonésienne de Bali, s'abîmant directement dans la mer toute proche, a expliqué M. Bakhti.

Le responsable a dit ne pas être en mesure d'indiquer si l'accident avait fait des blessés.

Un journaliste de l'AFP a vu sept passagers, d'apparence indonésienne, arrivés en ambulance à l'hôpital de Denpasar, mais avec des blessures apparemment légères à la tête et aux membres.

Les circonstances de l'accident étaient encore inexpliquées, la météo étant bonne au moment de l'atterrissage. Bali est une destination très touristique, fréquentée par des millions d'étrangers chaque année.

La compagnie Lion Air est la première compagnie privée d'Indonésie. Elle connaît actuellement une croissance exponentielle grâce au boom du transport aérien en Indonésie, plus grand archipel au monde avec plus de 17.500 îles et dont l'économie croît de plus de 6% l'an.

Lion Air a récemment fait les manchettes de la presse mondiale en signant le plus gros contrat de l'histoire de l'aviation civile, une commande de 234 Airbus A320 pour 18,4 milliards d'euros. Il y a moins d'un an et demi, en novembre 2011, Lion Air avait déjà annoncé l'achat de 230 moyen-courriers Boeing 737 pour 21,7 milliards de dollars (17 milliards d'euros).

Mais les experts ont fait part de leurs craintes que ce développement fulgurant ne se fasse au détriment de la sécurité. La jeune compagnie, qui n'a que treize ans d'existence, est encore interdite de vol en Union européenne et aux Etats-Unis. Certains experts soulignent également le manque de pilotes suffisamment qualifiés en Indonésie pour faire voler un nombre toujours plus important d'appareils.

AFP
 

Première publication : 13/04/2013

  • ALLEMAGNE

    Crash de deux hélicoptères près du stade olympique de Berlin

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI

    Le crash d’un hélicoptère dans le centre de Londres fait deux morts

    En savoir plus

  • FRANCE

    Crash du Concorde : Continental relaxée au pénal

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)