Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

  • En direct : cinquante-quatre Français au nombre des victimes du vol Air Algérie

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Trois Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

EUROPE

Liste Magnitski : dix-huit Américains interdits de territoire russe

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 13/04/2013

Les États-Unis ont sanctionné vendredi dix-huit personnes accusées de violation des droits de l'Homme en Russie, dont seize liées à l'affaire Magnitski, détériorant un peu plus les relations entre les deux pays. Moscou riposte.

Moscou avait promis, vendredi soir, de "réagir". La riposte ne se sera pas fait attendre... Après que les États-Unis ont publié une liste de 18 personnes visées par des sanctions économiques américaines pour leur implication présumée dans la mort en prison du juriste Sergueï Magnitski, la Russie a interdit, ce samedi 13 avril, l'entrée sur son territoire à 18 Américains.

"La guerre des listes ne relève pas de notre choix, mais nous ne pouvons pas ignorer un vrai chantage", a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères. Cette liste russe comprend les noms de 18 responsables américains "impliqués dans des violations des droits de l'Homme". Parmi eux figurent des membres de l'administration Bush que la diplomatie russe juge coupables d'actes de torture.

"Contrairement à la liste américaine, qui est arbitraire, notre liste comprend ceux qui sont impliqués dans la légalisation de la torture et les détentions à vie dans la prison de Guantanamo, jusqu'aux arrestations et enlèvements de citoyens russes", a expliqué le ministère.

Gel des avoirs

Avocat devenu héraut de la lutte contre la corruption en Russie, Sergueï Magnitski est mort dans une prison de Moscou en 2009 après avoir été torturé. Les États-Unis ont annoncé vendredi avoir pris des sanctions économiques contre 16 Russes pour leur implication présumée dans la mort du juriste et contre deux Tchétchènes pour d'autres violations des droits de l'Homme.

Aux termes de la "liste Magnitski", les éventuels avoirs que détiendraient ces personnes sont gelés sur le sol des États-Unis et tout ressortissant américain qui viendrait à commercer avec elles s'exposerait à des sanctions pénales. Les personnes visées devraient aussi se voir interdire de visa pour les États-Unis.

Moscou avait immédiatement dénoncé la publication de cette liste. "Cette démarche va ajouter encore plus de négatif dans les relations russo-américaines qui se sont déjà compliquées", a déclaré vendredi une source au sein du ministère russe des Affaires étrangères.

Avec dépêches

 

Première publication : 13/04/2013

  • RUSSIE

    La justice russe classe l'enquête sur la mort de Sergueï Magnitski

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)