Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Pour le chef des Farc, l'accord signé en Colombie "jette les bases d'une paix durable"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nana Akufo-Addo vainqueur de la présidentielle au Ghana

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Europol lance un calendrier de l'avent des criminels les plus recherchés

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Valls : premier ministre clivant, candidat rassembleur ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Journée de la laïcité : une exception française

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Corée du sud : la déferlante culturelle

En savoir plus

TECH 24

#OpenGov : la démocratie en mode startup

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Ciao Renzi : l'Italie en crise politique et institutionnelle

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle française : deux gauches irréconciliables ?

En savoir plus

Asie - pacifique

Le chanteur Psy partage "la joie" de sa musique avec les Nord-Coréens

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 14/04/2013

Le rappeur sud-coréen, auteur du buzz planétaire "Gangnam Style", a donné à Séoul un méga concert après avoir déploré la "tragédie" de la division des deux Corées. Son nouveau clip, "Gentleman", a déjà été visionné près de 14 millions de fois.

Le chanteur sud-coréen Psy a donné samedi à Séoul un méga-concert retransmis en direct sur le site internet YouTube pour lancer son nouveau single "Gentleman". Connaîtra-t-il le même succès que le fameux "Gangnam Style" ? Dimanche 14 avril, la nouvelle vidéo affichait en tout cas déjà plus de 13 millions de vues sur YouTube, moins de 24 heures après avoir été mise en ligne.

Au mépris des tensions militaires avec la Corée du Nord qui menacent d'embraser la péninsule coréenne et font trembler le monde, quelque 50 000 fans ont assisté au concert géant de Psy dans le stade de Séoul.

De "Gangnam Style" à "Gentleman"

Déplorant la "tragédie" de la division des deux Corées, le chanteur avait promis de faire du bruit au-delà de la frontière pour que les Nord-Coréens puissent partager "la joie" véhiculée par sa musique. "Ce soir, 50 000 Coréens et moi-même allons chanter fort pour qu'ils entendent", avait-il déclaré lors d'une conférence avant le concert.



Psy a présenté lors de cet évènement son nouveau single. "Gentleman" évoque un Casanova aux prétentions galantes et élégantes qui tente de séduire en soirée de jeunes femmes dans des clubs de sport, des magasins de luxe et des restaurants, avec des plaisanteries d'un goût douteux. "Je vais vous faire transpirer. Je vais vous faire ruisseler. Vous savez qui je suis ? Wet Psy !", chante en sud-coréen le rondouillard trentenaire.

"Gentleman" est officiellement sorti vendredi à minuit dans 119 pays, s'installant derechef en tête des ventes sur une demi-douzaine de sites de musique en ligne en Corée du Sud. La vidéo, attendue avec impatience par des fans déçus de ne pas l'avoir vue le jour de la sortie du single, a été postée sur la page officielle de Psy sur YouTube peu après le concert.

"Gentleman" succède à la célébrissime danse du cheval de "Gangnam Style", imitée ou commentée par le grand public comme par les célébrités et les grands de ce monde, de Ban Ki-moon, le secrétaire général de l'ONU, au maire de Londres Boris Johnson, en passant par le président Barack Obama.

Devenue la vidéo la plus regardée de l'histoire du site YouTube et la première à franchir le milliard de vues en décembre dernier, elle dépasse aujourd'hui les 1,5 milliard de vues.

Avec dépêches

 

Première publication : 14/04/2013

COMMENTAIRE(S)